Baptiste Brochu est de retour sur sa planche à neige, prenant la 44e place de l’épreuve de qualification de la Coupe du monde de snowboardcross de Cervinia, en Italie.

Baptiste Brochu de retour à la compétition

Le Baieriverain Baptiste Brochu a fait son retour officiel à la compétition, jeudi, avec la 44e place de la qualification de l’épreuve de la Coupe du monde de snowboardcross de Cervinia, en Italie. Il sera donc du départ des courses éliminatoires vendredi.

Le lancement officiel de la saison 2018-2019 devait se faire la semaine dernière à Montafon en Autriche, mais les organisateurs ont été forcés d’annuler en raison d’un manque de neige. Le site de Cervinia est donc l’hôte de deux épreuves, en fin de semaine, les deux seules de cette saison post-olympique. Après celle de jeudi et vendredi, une deuxième sera disputée en entier samedi avec la qualification suivie quelques heures plus tard des courses.

Hier, Baptiste Brochu a terminé avec un temps de 1min21s77, ce qui a été suffisant de justesse pour accéder à la ronde suivante. Les 48 premiers sur 88 planchistes obtenaient leur place à la ronde suivante. Il a été le troisième Canadien le plus rapide sur six au départ, derrière le vétéran Kevin Hill en 23e place avec un chrono de 1m19s25 et la jeune sensation Eliot Grondin qui a conclu au 34e rang un temps de 1m19s49.

Il s’agit d’un premier test réussi pour Baptiste Brochu qui avait subi une grave blessure en marge des Jeux olympiques de PyeongChang. Une chute durant une descente d’entraînement avait résulté en une fracture du tibia, ce qui avait du même coup mis fin à son rêve olympique et sa saison. Lors du camp d’entraînement de l’équipe canadienne en Autriche, il se disait complètement rétabli, lui qui avait repris l’entraînement plus intensif depuis quelques mois en plus de s’adonner au vélo de montagne pendant la période estivale.

« C’est sûr que le résultat, il est moyennement content, mais c’est un retour sur un parcours qui ne lui ressemble pas beaucoup, qui n’est pas très acrobatique. C’est surtout que c’est un retour de blessure », a raconté son père Alain, qui a échangé des messages textes avec lui après sa performance.

Les courses éliminatoires débuteront à environ 5 h 30, heure du Québec. Après la compétition de samedi, Baptiste Brochu reviendra à temps dans la région, soit le 24, pour célébrer Noël avec les autres membres de sa famille. Il quittera ensuite au début du mois de janvier pour participer à un camp d’entraînement avec le reste de l’équipe canadienne, en prévision des Championnats du monde qui se dérouleront à Solitude, en Utah au début du mois de février.