Au tour du hockey mineur d'offrir son appui au projet d'amphithéâtre

Après l’Association régionale de patinage de vitesse courte piste la semaine dernière, c’est au tour des dirigeants de l’Association du hockey mineur de Saguenay d’offrir leur appui au projet d’amphithéâtre.

Dans un communiqué, les responsables font valoir l’importance d’installations modernes afin d’assurer la sécurité des 1400 joueurs. « La fermeture annoncée pour 2020 du Pavillon de l’agriculture permet en effet de voir des solutions à long terme. Ainsi, nous visons à transférer nos activités vers le centre multifonctionnel et en occuper près de 50 % du temps de glace. Le Centre Georges-Vézina étant dédié au patinage de vitesse et ne permettant pas aux catégories novice, atome, pee-wee et bantam d’y évoluer, une glace de remplacement est une évidence pour répondre aux besoins des jeunes de Saguenay », indique le président Patrice Fillion, chiffres à l’appui (voir tableau).

« Nous avons déjà envisagé la fermeture du Pavillon de l’agriculture pour l’an prochain. Certes il y aura énormément d’inconvénients et de modifications, mais nous sommes prêts à faire ce sacrifice puisque finalement nous pourrons compter enfin sur une infrastructure adaptée et conforme (ex. : ventilation des chambres). De plus, le centre multifonctionnel nous permettra d’envisager des événements de hockey d’envergure », mentionne-t-il, notant également l’importance de continuer d’offrir un service de proximité.

« Nous convenons que le remplacement ou la mise à jour de nos infrastructures sportives est en toute chose un élément de rétention et d’attraction pour notre population. Comme association, nos multiples participations à des événements tenus à l’extérieur de la région nous permettent de nous comparer. C’est un euphémisme de dire que nous sommes en retard concernant la mise a jour de nos infrastructures. C’est donc vers l’avenir que nous souhaitons nous projeter pour répondre aux besoins de nos générations actuelles et futures », de faire valoir Patrice Fillion.