Arno Blacquière et Anne-Clara Guérin s'envoleront cette semaine pour le Brésil afin de participer à un camp d'entraînement à Sao Paulo, avec une délégation du Québec, sous la supervision de l'ancien olympien Sergio Pessoa.

Au Brésil pour apprendre

Le temps d'une dizaine de jours, Anne-Clara Guérin et Arno Blacquière auront un avant-goût de l'enseignement du judo au Brésil. Les deux représentants du club Judokas Jonquière s'envoleront cette semaine pour Sao Paulo afin de participer à des entraînements et un tournoi avec une délégation du Québec.
Le voyage fait partie du processus de sélection en vue des Jeux du Canada de 2019 pour les athlètes de catégorie cadet et juvénile. L'événement se déroule sous la supervision de l'entraîneur et ancien olympien Sergio Pessoa, nouveau retraité et natif du Brésil. En plus du camp d'entraînement, des visites de différents clubs locaux sont prévues. Une compétition amicale est également au menu, la veille du retour au Québec. « Dans le fond, c'est une occasion de prendre de l'expérience. Au niveau de la motivation, c'est également super le fun pour eux », fait valoir l'entraîneur du club jonquiérois, Roger Tremblay. 
Parmi les critères très stricts, les jeunes judokas retenus devaient être membres de l'équipe du Québec ou avoir remporté une médaille lors du plus récent Championnat canadien, ce que remplissent parfaitement les deux régionaux. Seulement neuf places étaient disponibles. « Ils sont prêts à sortir un peu plus », note Roger Tremblay.
Anne-Clara Guérin fait partie de l'équipe du Québec de relève dans la division des moins de 57 kilos. L'athlète de 17 ans a pris la troisième place au niveau national plus tôt cette année après avoir effectué un changement de catégorie de poids. Elle avait remporté l'argent en 2016. « Il y a du potentiel dans cette fille-là. Elle s'entraîne très fort. On va voir ce que ça va donner », de mentionner Roger Tremblay.
Âgé de 16 ans, Arno Blacquière ne se retrouve pas sur l'équipe du Québec pour une question plutôt technique. Sa division, les moins de 50 kilos, ne se retrouve pas officiellement au programme de Judo Québec. Selon Roger Tremblay, il devrait l'être dans une catégorie de poids supérieure lors des prochaines nominations. Ses récents résultats parlent d'eux-mêmes. Il a été sacré champion canadien en début d'année en plus de décrocher une troisième place en juin lors des Championnats panaméricains juniors, au Mexique.