Anne-Marie Fortin (entraîneuse en chef de l'équipe d'athlétisme), Brian Bégin (médaillé de bronze à l'heptathlon), Bertrand Naon (médaillé de bronze au triple saut), Neil Martindale (entraîneur adjoint) et Philippe Gagnon(responsable du sport universitaire) étaient de fort bonne humeur à la conclusion du Championnat provincial universitaire d'athlétisme.

Athlétisme universitaire: la meilleure récolte des Inuk

Entraîneuse en chef de l'équipe d'athlétisme de l'Université du Québec à Chicoutimi, Anne-Marie Fortin estime que les Inuk viennent de connaître la meilleure performance de leur courte histoire au Championnat provincial universitaire d'athlétisme. Cette compétition a eu lieu en fin de semaine, à l'Université Laval.
La participation des Inuk a été marquée par la récolte de deux médailles. Brian Bégin a terminé troisième à l'heptathlon et Bertrand Naon a obtenu le même résultat au triple saut.
«C'est la première fois que l'équipe obtient deux médailles au championnat provincial, indique Anne-Marie Fortin. À cela, il faut ajouter la quatrième place de Maxime Champagnat-Lejeune au saut en hauteur et la sixième position de notre équipe masculine au relais quatre fois 400 mètres. Nous avons aussi terminé en huitième place au relais quatre fois 800 mètres. Nous avons amassé 13 points pour l'ensemble du championnat. Notre précédent record était de sept. Trois records d'équipe ont été améliorés par Florient Brenaud (6m10 au saut en longueur), Bertrand Naon (12m92 au triple saut) et Brian Bégin (à l'heptathlon). Nos athlètes ont aussi battu plusieurs marques personnelles. C'est vraiment une belle façon de mettre un terme à la saison.
«Cette année, je voulais avant tout que nous ayons un bon esprit d'équipe et que nous soyons reconnus à l'intérieur même de notre université. Notre saison a été supérieure à mes attentes même si nous avions une équipe très jeune. La grosse différence a été la profondeur de notre équipe. Nous avons été présents dans pratiquement toutes les disciplines et nous avons souvent été capables de nous placer parmi le groupe de tête ou au milieu du peloton.»
Anne-Marie Fortin ajoute que sept universités ont participé au championnat provincial. Elle note qu'il s'agit d'une forte participation puisque seulement quatre institutions étaient présentes depuis 2013-2014. Les Inuk ont été représentés par 21 athlètes, en fin de semaine.