Courant cous les couleurs de l’équipe canadienne comme lors des Championnats du monde (photo), l’Almatois Léandre Bouchard a beaucoup appris, parfois à la dure, sur le parcours de la compétition préparatoire des Jeux olympiques de Tokyo 2020 de vélo de montagne (cross-country). Il a conclu au 23e rang parmi les 50 meilleurs au monde.
Courant cous les couleurs de l’équipe canadienne comme lors des Championnats du monde (photo), l’Almatois Léandre Bouchard a beaucoup appris, parfois à la dure, sur le parcours de la compétition préparatoire des Jeux olympiques de Tokyo 2020 de vélo de montagne (cross-country). Il a conclu au 23e rang parmi les 50 meilleurs au monde.

Apprentissage à la dure pour Léandre Bouchard

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
L’Almatois Léandre Bouchard ne l’a vraiment pas eu facile lors de la compétition préparatoire des Jeux olympiques de Tokyo 2020 en cross-country olympique de vélo de montagne. Pédalant sous les couleurs de l’équipe canadienne, Bouchard a fait fi d’une bonne contusion à une cuisse et d’une chute durant l’épreuve pour finalement conclure au 23e rang de ce rendez-vous des 50 meilleurs au monde de la discipline.