Antoine Roussel évoluera avec les Stars de Dallas la saison prochaine. À moins de signer un contrat d'ici le 22 juillet, l'attaquant de 24 ans passera par le processus d'arbitrage, à Toronto.

Antoine Roussel en arbitrage

Antoine Roussel évoluera avec les Stars de Dallas la saison prochaine. À moins de signer un contrat d'ici le 22 juillet, l'attaquant de 24 ans passera par le processus d'arbitrage, à Toronto.
C'est donc dire que les Stars s'assurent de retenir les services de l'ancien des Saguenéens alors qu'aucune autre équipe de la Ligue nationale ne peut lui faire une offre, lui qui est joueur autonome avec restriction. Un total de 20 joueurs pourraient se voir octroyer un nouveau contrat par un arbitre à travers la Ligue nationale de hockey, dont P.K. Subban et Lars Eller, du Canadien. L'audition d'Antoine Roussel est prévue le 22 juillet à Toronto, mais Roussel pourrait s'entendre avec les Stars d'ici là.
Le joueur d'origine française préfère ne pas commenter le processus en cours. «J'ai hâte que ça se règle», a-t-il simplement laissé tomber lors d'une entrevue téléphonique jeudi soir.
«Ça fait partie des négociations», a-t-il poursuivi, assurant n'avoir aucune animosité envers les Stars pour l'arbitrage. Lors de l'audition, les deux parties iront de leurs arguments pour faire pencher la balance de leur côté. Il est avant tout heureux d'être encore dans les plans de l'équipe. La saison dernière, Roussel possédait un contrat à deux volets de 625 000$ et a passé toute la saison dans la Ligue nationale, cumulant 29 points et 209 minutes de pénalité en 81 rencontres. Il recevra certainement une hausse de salaire substantielle. «Je vais voir comment ça va aller», soutient Antoine Roussel qui fait entièrement confiance à son agent Christian Daigle qui a entre les mains les négociations pour un nouveau contrat.
Lorsqu'il trace le bilan de la dernière saison, Antoine Roussel se dit heureux d'avoir fait sa niche dans la LNH pour une première saison complète. «C'était mon objectif de décrocher un poste régulier. C'est ce que j'ai essayé de faire et ça bien été. Comme je dis souvent, ça peut toujours être meilleur, mais je suis assez satisfait de ma saison», raconte le nouveau propriétaire d'une maison à Boisbriand.
Nouveaux venus
Les Stars ont frappé fort lors de la première journée du marché des joueurs autonomes la semaine dernière. En plus de s'entendre avec l'ailier Ales Hemsky, le directeur général Jim Nill a réussi à s'entendre avec son homologue des Sénateurs d'Ottawa Bryan Murray pour faire l'acquisition de Jason Spezza, un centre de 2e trio dont les Stars avaient vraiment besoin, estime Antoine Roussel. «C'est le fun, mais l'Ouest, c'est tellement rendu compétitif», exprime l'ancien des Sags qui pointe que la division des Stars est complétée par Chicago, St. Louis, Nashville, Colorado, Minnesota et Winnipeg. «Il y a tellement de la parité et on a fait des mouvements pour essayer de se rapprocher des meilleures équipes. Je pense que l'état-major des Stars ont fait du très bon travail», souligne Antoine Roussel pour qui la prochaine étape sera de gagner en séries avec les Stars. Il a participé à ses premières séries ce printemps et les Stars ont été éliminés en six par les Ducks d'Anaheim au premier tour. Il se rappelle qu'il n'avait pas remporté de séries en quatre saisons avec les Sags. «Je commence à avoir faim de victoires. On se rapproche tranquillement pas vite de cet objectif», annonce Antoine Roussel qui participait la semaine dernière à une école de hockey à Tremblant.