Après quatre années avec les Stars de Dallas, l’ancien porte-couleurs des Saguenéens de Chicoutimi, Antoine Roussel, a paraphé un nouveau contrat de quatre ans, cette fois-ci avec les Canucks de Vancouver, où il ira s’installer avec sa petite famille.

Antoine Roussel avec les Canucks: 12 M$ pour quatre ans

L’ancien attaquant des Saguenéens de Chicoutimi, Antoine Roussel, quitte le Texas pour prendre la direction de Vancouver. L’ancien porte-couleurs des Stars de Dallas, qui devenait joueur autonome le 1er juillet, n’aura pas eu à attendre trop longtemps pour se trouver une nouvelle formation. Il vient de signer un contrat de quatre ans d’une valeur de 12 millions $ avec les Canucks de Vancouver.

En entrevue téléphonique, l’énergique athlète de 28 ans était pleinement satisfait du dénouement survenu au cours des derniers jours. « C’est sûr que c’est une semaine stressante sur le marché des joueurs autonomes, mais ça s’est bien passé. Je suis très content. J’ai eu un beau contrat et je suis très excité par cette nouvelle opportunité et ce nouveau chapitre à ma carrière », a-t-il commenté, avant d’ajouter que « c’est toujours triste de quitter une équipe où j’étais bien établi. Mais parfois, il est bon de changer d’air. »

L’athlète de 28 ans mentionne qu’il avait plusieurs options devant lui et que plusieurs équipes canadiennes lui avaient fait les yeux doux. Il dit avoir reçu plusieurs offres de contrat de trois ans, mais parmi les ententes de quatre ans soumises, ce sont les Canucks qui lui ont fait la meilleure proposition.

« J’ai aussi eu de bonnes discussions avec les dirigeants et l’entraîneur-chef. J’ai eu de bons feelings et ces discussions ont fait partie des éléments qui ont pesé dans la balance », explique celui qui partage sa vie avec une Saguenéenne.

« De plus, je m’en vais dans une équipe qui a déjà amorcé sa reconstruction. Évidemment, ce n’est pas une équipe que l’on voit championne demain matin, mais en même temps, personne ne voyait les Golden Knights de Las Vegas en finale de la Coupe Stanley. C’est à prendre avec un grain de sel. Je suis vraiment emballé par le défi et je vais donner mon maximum comme toujours », assure celui pour qui c’est un peu un retour aux sources. En effet, en 2011, il avait été invité à prendre part à un camp de développement des Canucks.

Dans un communiqué émis dimanche, le DG des Canucks, Jim Benning, a indiqué que Roussel était un fier compétiteur qui saura faire profiter l’équipe de ses talents. « C’est un joueur robuste contre qui il est difficile de jouer et qui est capable de contribuer à l’attaque », a commenté le DG.

Déménagement
Évidemment, toute la petite famille va déménager en Colombie-Britannique. Père d’un garçon qui aura deux ans en septembre et d’une petite fille de six mois, le Français d’origine et sa conjointe Alexandra Néron se rendront à Vancouver d’ici deux semaines afin de voir où ils pourraient s’installer et les services pour les enfants (garderie, école, etc.).

« Pour moi, c’est important de revenir dans une ville canadienne. Tous les gens avec qui on en a parlé nous ont vanté la ville et l’organisation. Je nous trouve pas mal chanceux de pouvoir atterrir dans un aussi beau marché », a ajouté Roussel.

Ce dernier a d’ailleurs tenu à saluer ses amis du Saguenay-Lac-Saint-Jean et à féliciter son ancien coach, Richard Martel, pour son élection en tant que député fédéral de Chicoutimi-Le Fjord. Il a également tenu à remercier tous les gens qui l’ont soutenu durant sa carrière junior et professionnelle, dont ses beaux-parents et toute la famille Néron.

+

UN PARCOURS INSPIRANT

Natif de Roubaix en France, Antoine Roussel fait partie de ces joueurs qui connaissent une belle carrière sans jamais avoir été repêchés officiellement par une équipe de la LNH.

Roussel a disputé quatre saisons avec les Saguenéens de Chicoutimi, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), avant d’entamer sa carrière professionnelle avec les Stars de Dallas. En 413 matchs, il a amassé 141 points, dont 64 buts. À sa dernière saison à Dallas, il a amassé 17 points (5 buts, 12 passes) et 126 minutes de pénalité en 73 matchs. Après les Stars, il vient de signer son deuxième contrat de quatre ans chez les pros. 

Sur la scène internationale, il a représenté la France aux Championnats du monde de 2012, de 2013 et de 2014. Il a été le choix des médias pour faire partie de l’équipe d’étoiles en 2014 après avoir inscrit 11 points (6-5-11) en huit parties.