Antoine Duchesne était du côté de la Belgique samedi.

Antoine Duchesne progresse, Guillaume Boivin «nonchalant»

Antoine Duchesne poursuit sa progression vers un retour dans une forme optimale. Le cycliste chicoutimien a complété la Classique de Bruxelles, samedi, en Belgique, ressentant de moins en moins les effets de son opération à l’artère illiaque de sa jambe gauche.

Duchesne a conclu l’épreuve au 127e rang, à plus de trois minutes et demi du gagnant Caleb Ewan. Son coéquipier chez Groupama-FDJ, Arnaud Démare, pressenti comme un des favoris, a terminé sixième.

«Ça s’est plutôt bien passé pour notre formation, a résumé Antoine Duchesne à Sportcom. Nous avons contrôlé à l’avant afin de garder l’équipe bien placée, ce qui a été encore plus important avec la pluie dans les 100 derniers kilomètres. C’est un parcours très technique, qui comporte de nombreuses petites routes et beaucoup de virages, surtout à la fin. Je commence à sentir de moins en moins de gêne à la suite de mon opération, alors je suis plutôt satisfait.»

De retour à la compétition depuis la fin du mois d’août, Antoine Duchesne prend du mieux, même s’il est conscient de ne pas être au même niveau que les autres coureurs qui ont la pédale au plancher depuis plusieurs mois déjà. Il entrevoit la fin de la saison avec optimisme, même si la patience est de mise.

«J’ai été freiné ces dernières semaines par de grosses tensions dans ma fesse, mais nous traitons bien le problème et je me suis bien senti aujourd’hui (samedi), a-t-il fait remarquer. Ça m’a mis un peu en retard dans ma préparation, mais je devais m’y attendre après une telle opération.»

Guillaume Boivin «nonchalant»

L’autre cycliste aux racines régionales, Guillaume Boivin, a bien fait avec une 40e position. Il regrettait toutefois d’avoir raté le coup lorsque le peloton a durci le ton dans une portion plus technique du parcours de 189,4 kilomètres.

«Une journée sous la pluie qui a terminé en queue de poisson pour ma part, a laissé tomber Boivin. Je me sentais très bien, mais ma nonchalance au niveau du positionnement a fait mal. Je suis un peu déçu de moi.»

Guillaume Boivin et Antoine Duchesne reprennent l’action dimanche. Le premier sera au départ de l’Antwerp Port-Sels, en Allemagne, tandis que le second prendra part au Grand Prix de Fourmies, en France.

Les deux Québécois mettront ensuite le cap vers l’est pour participer aux Grands Prix cyclistes de Québec et Montréal, les 13 et 15 septembre, respectivement.