La Chicoutimienne Anne-Julie Tremblay a effectué toute une remontée pour permettre au relais québécois de remporter la médaille d'or aux Jeux du Canada, disputés à Winnipeg.

Anne-Julie Tremblay au 19e rang

Après avoir fait flèche de tout bois aux Jeux du Canada la semaine dernière, Anne-Julie Tremblay a terminé 19e à la Coupe du monde de vélo de montagne disputée à Mont-Sainte-Anne, dimanche.
L'athlète n'avait eu qu'une préparation sommaire, consent son entraîneur, Jude Dufour. « Elle n'était pas remise émotionnellement des Jeux du Canada. Sa tête était encore à Winnipeg. Le parcours de Mont-Sainte-Anne est difficile. Tu ne peux pas être à moitié là. »
C'est l'Américaine Kate Courtney qui l'a emporté dans la catégorie de Tremblay, les U23. « Anne-Julie a terminé au deuxième rang chez les Canadiennes. On aurait aimé un top-15 au classement, mais compte tenu des circonstances, c'est une bonne course. »
Chez les hommes Élites, Léandre Bouchard a pris le 40e rang, à 7min23s du gagnant.
« C'est en dessous des attentes. Léandre est un potentiel top-20. Il a connu un départ moyen et des difficultés à la mi-course. Le Mont-Sainte-Anne est toujours difficile pour lui. Il a rarement eu de bons résultats là. Léandre est dans une période de flottement. Il n'y a rien d'alarmant. C'est une période de l'année où c'est un peu plus difficile parce que la préparation n'est pas spécifique pour les Coupes du monde. On vise plus les championnats mondiaux, qui auront lieu en septembre en Australie. C'est elle, la course la plus importante. »
Catherine Fleury a quant à elle terminé au 28e rang chez les Élites, à 11min08s de la gagnante, l'Ukrainienne Yana Belomoina. « Elle a été 24e longtemps. Elle a eu ses meilleurs ''feelings'' de l'année, mais a eu des crampes musculaires au dernier tour. Nous sommes très satisfaits de son résultat. Je n'avais pas encore vu Catherine courir avec ce niveau d'énergie cette année. »
Rébecca Beaumont n'a pas participé à la Coupe du monde. Elle a plutôt suivi un protocole de commotion après avoir chuté jeudi dernier. 
« On a joué de prudence. C'était plus préventif que d'autre chose », affirme l'entraîneur du club Cyclone d'Alma.
Chez les U23 masculins, Anthony Bergeron, de Chibougamau, a pris le 41e rang. Il s'agissait de sa première participation à une Coupe du monde.