Le Danois Soeren Kragh Andersen
Le Danois Soeren Kragh Andersen

Andersen gagne la 14e étape; Roglic toujours en tête au Tour de France

Associated Press
LYON — Le Danois Soren Kragh Andersen s'est échappé au cours d'une finale endiablée au Tour du France, franchissant le premier le fil d'arrivée à Lyon pour gagner la 14e étape.

Après deux ascensions abruptes et plusieurs attaques dans les derniers 10 km, Andersen s'est détaché avec trois km à franchir pour terminer 15 secondes devant le peloton.

«Je suis soufflé, a déclaré le Danois au sujet de sa victoire la plus importante en carrière. C'est toujours difficile pour moi de dire que je suis suffisamment bon avant d'avoir accompli quelque chose.»

Le Slovène Luka Mezgec a remporté le sprint pour terminer deuxième, devant Simon Consonni. Le Québécois Hugo Houle a aussi terminé dans le peloton de chasse, au 14e rang, à 15 secondes du vainqueur.

Peter Sagan, qui cherche à réduire l'écart au classement du maillot vert des meilleurs sprinters, a pris la quatrième place. Sam Bennett mène toujours ce classement.

Au classement général, Roglic détient une avance de 44 secondes devant son compatriote slovène Tadej Pogacar et de 59 secondes devant le champion en titre, Egan Bernal.

Houle occupe la 55e place.

La bagarre pour le maillot jaune devrait reprendre de plus belle dimanche. L'étape de 174,5 km à partir de Lyon se terminera avec la difficile ascension du Grand Colombier, dans les montagnes du Jura, ce qui devrait creuser certains écarts.

Le duel Slovénie-Colombie au sommet du classement général devrait se jouer dans deux cols de catégorie 1 avant l'ascension finale encore plus difficile, qui s'étend sur plus de 17 km.

La victoire d'Andersen se veut une autre victoire tactique pour l'équipe Sunweb, qui a fait du Suisse Marc Hirschi la découverte de ce tour. Hirschi a remporté en solo la 12e étape.

«Quand vous voyez ce jeune homme (Hirschi) faire toutes ces choses fabuleuses, bien sûr que ça m'inspire», a dit Andersen de son coéquipier.

Hirschi et un autre coureur Sunweb, Tiesj Benoot, ont aussi aidé avec des explosions dynamiques dans le dernier droit afin d'aider l'attaque décisive d'Andersen.

Sagan, qui tente de rapporter à la maison un huitième maillot vert dans les neuf derniers Tours, a travaillé d'arrache-pied pour fermer l'écart lors de chaque attaque, mais n'a pas eu l'énergie nécessaire pour conserver la deuxième place dans les derniers mètres.