Alex-Antoine Marquis.

Alex-Antoine Marquis jouera en Alabama

« Sweet Home Alabama ! » Au cours des quatre prochaines années, le Baieriverain Alex-Antoine Marquis pourra chanter ce refrain puisque l’athlète de 17 ans se joindra à l’équipe de tennis des Hornets de l’Université Alabama State à compter de septembre.

Le jeune Marquis fait en effet partie des boursiers étudiants de l’équipe de tennis qui évolue en division 1 du circuit de la NCAA. La bonne nouvelle est tombée la semaine dernière et pour le jeune homme, c’est la concrétisation d’un objectif qu’il s’était fixé, lui qui souhaitait poursuivre sa carrière sportive dans une université américaine. Une trentaine d’options s’offrait à la jeune raquette saguenéenne, mais c’est l’organisation de l’Alabama State University (ASU) basé à Montgomery qui l’a conquis.

« J’ai visité différents établissements et j’ai rencontré les entraîneurs et les équipes. Mais ç’a vraiment cliqué avec l’entraîneur (Anuk Christiansz) et mes futurs coéquipiers. Ils m’ont vraiment bien accueilli et les infrastructures sont belles. Je ne voulais pas aller dans une université trop grosse pour ne pas être dépaysé », explique le talentueux jeune homme qui n’a pas encore décidé s’il amorce des études dans le domaine de la santé ou des affaires. Alex-Antoine bénéficiera d’une bourse d’études pour chacune de ses quatre années avec les Hornets. Comme les tournois par équipe ne débuteront qu’en janvier, le jeune homme amorcera sa saison universitaire en individuel. « J’ai hâte de vivre “l’American Dream” », lance-t-il à l’autre bout du fil. Durant son séjour universitaire, le jeune Marquis aura le droit de participer à quelques tournois professionnels, sans plus.

Une fois son diplôme en poche, il évaluera si son niveau de jeu lui permettra de continuer sur le circuit professionnel ou s’il se dirigera vers le marché du travail. Johanne Saint-Pierre