En raison de son expérience, Vigneault devrait être un candidat comme entraîneur-chef dans la LNH la saison prochaine.

Alain Vigneault et ses adjoints remerciés par les Rangers

Les Rangers de New York ont limogé l'entraîneur Alain Vigneault samedi soir, quelques heures après avoir raté les séries éliminatoires pour la première fois depuis 2010.

Le directeur général Jeff Gorton a annoncé la nouvelle samedi soir, une journée complète avant la fin de la saison régulière de la LNH, mais longtemps après que les espoirs des séries éliminatoires de New York aient disparu.

Les Rangers vont commencer à chercher son remplaçant immédiatement.

Les Rangers ont fait les séries éliminatoires dans quatre des cinq saisons de Vigneault comme entraîneur, y compris un voyage de 2014 à la finale de coupe Stanley. Ils montrent une fiche de 226-147-37 en saison régulière sous la direction de Vigneault, qui est troisième en saison régulière et en séries éliminatoires dans l'histoire de la franchise.

L'équipe new-yorkaise a décidé au milieu de cette saison de commencer un processus de reconstruction dans l'espoir de devenir à nouveau un aspirant au titre. Vigneault a répété à maintes reprises qu'il croyait que les Rangers auraient participé aux séries éliminatoires s'ils n'allaient pas dans cette direction.

«Je crois et d'autres personnes croient également que nous aurions pu entrer, mais une décision difficile a été prise pour l'avenir à long terme de cette organisation et vous devez la respecter», a déclaré M. Vigneault.

Après une défaite de 5-0 contre les Flyers de Philadelphie samedi après-midi, l'entraîneur vétéran a dit qu'il s'attendait à être de retour la saison prochaine.

«Je pense que mon personnel est le bon personnel pour ce travail», a déclaré Vigneault. «C'est juste mon opinion, mais je pense que l'un des atouts les plus forts de cette organisation est son personnel d'encadrement. Ils sont expérimentés, nous avons été capables de le faire avec des joueurs chevronnés, nous avons été capables de le faire avec des joueurs plus jeunes, notre record de développement. »

On ne sait pas si les assistants Lindy Ruff et Scott Arniel reviendront ou seront considérés comme des candidats entraîneurs.

Lorsque Gorton a annoncé le virage des Rangers vers un mouvement de jeunes, il a déclaré que l'avenir de Vigneault serait décidé après la saison. Avant d'être renvoyé, Vigneault a fait un cas passionné pour conserver son emploi.

«J'ai parcouru toutes les facettes, que ce soit une équipe jeune, une ancienne équipe, une fois que nous connaissons l'équipe, chaque année c'est la même chose», a déclaré Vigneault. «Une fois que nous connaissons l'équipe, nous essayons de mettre en place un système qui maximise leur talent et leur potentiel et tente de masquer et de travailler sur les domaines que nous devons améliorer.»

Vigneault, qui aura 57 ans en mai, a été entraîneur de 16 saisons dans la LNH pour les Canadiens de Montréal, les Canucks de Vancouver et les Rangers. Son équipe a fait les séries éliminatoires 11 fois, et il a pris Vancouver à la finale de la Coupe 2011.

En raison de son expérience, Vigneault devrait être un candidat comme entraîneur-chef dans la LNH la saison prochaine, ce qui soulagerait les Rangers de son contrat qui a été prolongé au début de 2017.

Deux adjoints perdent également leur poste

Les Rangers de New York ont également renvoyé deux de ses principaux adjoints.

Le directeur général des Rangers, Jeff Gorton, a révélé que l’entraîneur associé Scott Arniel et Darryl Williams ont perdu leur poste. Il a ajouté que Lindy Ruff demeure membre du personnel et qu’il a l’intention de s’entretenir avec lui avant de décider de son avenir.

Gorton a déclaré que la décision de congédier Vigneault a été prise au cours de la dernière semaine. L’annonce est survenue quelques heures après une défaite de 5-0, samedi soir, à Philadelphie, lors du dernier match de la saison.

Les Rangers ont présenté un palmarès de 226-147-37 en cinq saisons avec Vigneault derrière le banc. Ils ont pris part aux séries éliminatoires à quatre reprises, atteignant la finale de la Coupe Stanley à sa première saison en 2014. Cette saison, ils ont terminé derniers dans la section Métropolitaine, ratant les séries éliminatoires pour la première fois depuis 2010.

«AV [Alain Vigneault] a été un formidable entraîneur dans la ligue, il a été un très bon entraîneur avec les Rangers, a résumé Gorton. Après cinq ans, nous pensons simplement qu’il est temps pour un changement. Les joueurs ont besoin d’une nouvelle voix et l’organisation a besoin d’un nouvel entraîneur.»

Gorton prévoit rencontrer de cinq à 10 candidats.

«Nous regarderons partout, que ce soit dans la Ligue américaine, dans la LNH, partout où nous pouvons trouver le meilleur entraîneur possible, a-t-il déclaré. Nous cherchons quelqu’un qui peut nous aider à retrouver notre identité. Nous cherchons à mener à bien ce processus et à écouter des idées de certaines personnes.»