Les Espoirs du Saguenay-Lac-Saint-Jean représentent les Saguenéens de Chicoutimi au Tournoi pee-wee de Québec. Jusqu’à maintenant, ils accomplissent à merveille leur mission.

À une victoire de la finale

Les Espoirs pee-wee AAA du Saguenay-Lac-Saint-Jean se rapprochent du Centre Vidéotron au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. Les porte-couleurs des Saguenéens de Chicoutimi ont atteint la demi-finale dans la classe AA-Élites, vendredi soir, grâce à une victoire de 4-1 sur les Stars de Syracuse.

Les Espoirs avaient perdu leur premier match du tournoi mercredi dernier, de sorte qu’ils devaient passer par la portion de la deuxième chance du tableau, présentée au Pavillon de la jeunesse. Cela n’a pas semblé décourager les patineurs régionaux, qui ont signé une troisième victoire consécutive vendredi.

En demi-finale samedi après-midi, les Espoirs ont rendez-vous avec l’Arsenal du Lac-Saint-Louis, qui porte les couleurs des Canadiens de Montréal dans le tournoi.

Le capitaine Vincent Collard a donné les devants aux siens à la suite d’un beau jeu à la cinquième minute en deuxième période, mais Syracuse a créé l’égalité moins de quatre minutes plus tard. 

Olivier Flageole a aussitôt redonné les devants aux Espoirs, à peine deux minutes après la réplique de l’équipe américaine.

En troisième période, Justin Larkin a doublé l’avance des « petits Sags » avec moins de trois minutes à faire au match. Jacob Tremblay a fermé les livres avec un but dans un filet désert.

« On est bons dans les matchs serrés et, jusqu’à maintenant dans le tournoi, on gère très bien la pression, a fait remarquer l’entraîneur-chef des Espoirs, Jonathan Fleury, au cours d’une entrevue téléphonique, tout en vantant le travail défensif de ses ouailles.

« Nos deux gardiens de but font du bon travail et nos cinq joueurs sur la patinoire accomplissent un travail défensif efficace », a-t-il reconnu.

Le gardien Guillaume Brassard a défendu avec succès la cage des Espoirs pee-wee AAA.

L’idée de rejouer au Centre Vidéotron, dimanche, en grande finale, trotte dans la tête des joueurs des Espoirs depuis un certain temps. L’équipe de la région a perdu en finale l’an dernier, contre les Tigres de Victoriaville.

« On en parle beaucoup, d’autant plus qu’un de nos joueurs (Eliot Simard) a vécu l’expérience l’an dernier, a mis en contexte Jonathan Fleury. Il veut retourner là-bas pour jouer devant 10 000 spectateurs et faire vivre l’expérience de l’an dernier à ses coéquipiers. »