Hugo Garon-Bouchard est l’un des organisateurs de la traversée du lac Saint-Jean en surf cerf-volant.

À l'assaut du lac Saint-Jean

Le lac Saint-Jean sera une fois de plus pris d’assaut samedi, cette fois-ci par des amateurs de surf cerf-volant, plus couramment appelé kite surfing.

Quelque 30 athlètes prendront le départ de la marina de Saint-Prime samedi, si les conditions le permettent. Portés par le vent, ceux-ci vont faire l’aller-retour entre la petite municipalité du Domaine-du-Roy et le secteur Vauvert à Dolbeau-Mistassini, ce qui représente environ 40 kilomètres au total.

« Si on a un vent du sud-ouest, on pourrait partir de Saint-Gédéon à Vauvert pour faire une belle randonnée. Dans ce cas-là, ce serait 60 kilomètres », indique l’un des organisateurs de la traversée, Hugo Garon-Bouchard. 

Cette année, l’organisation veut doubler le nombre de participants de l’an dernier qui était de 15.

Il ne reste que quelques places à combler. Ceux-ci seront divisés en équipes de cinq et seront guidés par des amateurs de surf cerf-volant expérimentés. Une fois rendus à Vauvert, un goûter leur sera servi puis ils prendront la voie du retour. 

Leur vitesse de croisière devrait atteindre entre 40 et 50 kilomètres à l’heure selon les conditions météorologiques et celles de la surface du Piékouagami. 

Plus compétitif l’an prochain ? 

« Ce n’est pas chronométré, mais peut-être que dans le futur, on pourrait faire un volet compétition qui pourrait attirer encore plus de participants », explique celui qui possède une école de surf cerf-volant à Métabetchouan. 

Le tiers des athlètes inscrits cette année sont de l’extérieur du Saguenay-Lac-Saint-Jean et proviennent de Repentigny, de Montréal et de Québec, notamment. 

« Pour eux, l’hiver est fini et ils veulent étirer leur saison de kite. De notre côté, on a eu une belle saison avec beaucoup de neige et de vent. Au début, c’était froid, mais par la suite, c’était l’idéal pour qu’on puisse pratiquer notre sport », se réjouit Hugo Garon-Bouchard. 

Une équipe de motoneigistes les suivra tout au long de leur parcours afin d’assurer leur sécurité. 

Progression Kite et le Club de kiteski Domaine-du-Roy travaillent en collaboration afin d’organiser cette deuxième traversée du lac Saint-Jean en surf cerf-volant.

+ Un sport en croissance

Le surf cerf-volant (kite surfing), c’est cette discipline qui implique la manipulation d’un grand cerf-volant tiré par l’adepte qui, lui, se trouve sur des skis ou une planche à neige.

Le sport se pratique aussi l’été sur une planche nautique. Il y a d’ailleurs déjà eu une traversée du lac Saint-Jean durant la belle saison. 

Le sport est en plein essor dans la région, d’après Hugo Garon-Bouchard. 

« C’est mieux connu du grand public. Au début, ça s’adressait à ceux qui recherchaient quelque chose de différent, mais maintenant, on voit de plus en plus de voiles sur le lac », explique-t-il.