À la fois pour le plaisir et une bonne cause

Retrouvailles, activité en équipe ou familiale ou tout simplement le plaisir de courir/marcher pour une bonne cause sont autant de raisons qui ont incité quelque 488 coureurs et 179 marcheurs à prendre le départ de la 36e édition du Dix de cœur tenue dimanche dans les alentours du Pavillon sportif de l’UQAC.

Profitant d’un soleil radieux et du temps frais, l’événement devrait permettre d’amasser autour de 25 000 $ générés par les inscriptions et les commanditaires. Le montant exact, qui devrait être dévoilé au cours des prochains jours, permet de financer les différents services offerts par cet organisme à but non lucratif qui œuvre à la réadaptation et à la prévention des maladies chroniques (maladie cardiovasculaire, maladie pulmonaire et diabète).

Nouvelle coordonnatrice de Cardi-O-Forme Saguenay, la kinésiologue Valérie Boudreault était évidemment satisfaite de la légère hausse d’inscriptions. « On a eu 40 coureurs de plus inscrits en ligne et chez les marcheurs, aux 129 inscrits en ligne, il y en a eu 50 qui se sont inscrits sur place ce matin », mentionne la coordonnatrice en rappelant que pour plusieurs participants, le Dix de cœur est une tradition.

« Ça reste une course pour le plaisir et une activité de financement. Notre objectif est d’amasser plus de sous pour continuer à offrir nos services », ajoute celle qui pouvait compter sur 40 bénévoles. « Le but, c’est aussi d’avoir encore autant de marcheurs qui continuent de venir parce que plusieurs d’entre eux sont des utilisateurs des services de Cardi-O-Forme et ça devient leur défi. »

D’autre part, Mme Boudreault aimerait apporter quelques changements pour les prochaines éditions. « C’est un parcours assez plat (2,5 km) avec un petit défi et c’est un parcours que les gens connaissent. L’an prochain, on aimerait peut-être faire une boucle de 5 km. »

Plus de 650 coureurs et marcheurs ont pris le départ de la 36e édition du Dix de coeur, dimanche, dans les alentours du pavillon sportif de l’UQAC.

En famille

On pouvait voir aussi plusieurs poussettes poussées au pas de course ou à la marche sur le parcours. Il y avait aussi plusieurs parents accompagnés de leur (s) enfant (s). Pour Manon Tremblay et sa fille, Éloïse Tremblay, 11 ans, le Dix de cœur a été l’occasion de faire une activité mère/fille. La maman a couru le 10 km et Éloïse, qui en était à sa troisième participation, a couru le 5 km.

Chez les Tremblay, la course est une activité familiale puisque ses deux fils plus âgés ont aussi couru quand ils étaient plus jeunes. Quant à son conjoint, cela dépend des événements. « C’est une belle activité mère-fille, souligne Manon Tremblay. On court au chalet l’été et tous les deux jours, on fait notre cinq kilomètres. On fait beaucoup de courses régionales à Roberval », mentionne la maman qui court depuis toujours.

Parfois, l’été, au camping, Éloïse trouve que c’est un peu plus dur de garder le rythme. « Mais tous les deux matins, elle se lève et elle a le courage de le faire. Et quand la course de Roberval est faite, elle tombe en congé », raconte Manon Tremblay. Cette dernière a d’ailleurs atteint son objectif, elle qui voulait courir son 10 km sous la barre du 60 minutes. « Je l’ai fait en 58mn30 ! »

Vainqueur du 10 km, Charles-Olivier Huapaya-Proulx a joint l’utile à l’agréable. Membre de l’équipe d’athlétisme de l’UQAC, il s’est servi de l’événement pour s’entraîner tout en représentant son club. « C’était aussi une belle journée pour encourager Cardi-O-Forme ! »

Deuxième sur la même distance, Sébastien Gilbert de Shipshaw est venu s’amuser, profiter du beau temps et contribuer à la cause en même temps en compagnie de ses trois enfants, Élie, 4 ans, Achille, 7 ans, et Alicia, 10 ans. « Les enfants commencent à courir à deux ans et ils ont encore du plaisir. On ne les pousse pas. Ce sont eux qui décident de la distance qu’ils veulent faire et ils vont s’amuser », explique le papa, qui partagera sa médaille avec sa progéniture.

+

RÉSULTATS

10 km masculin

1- Charles-O. H.-Proulx (Inuk), 36mn02

2- Sébastien Gilbert (Shipshaw), 37mn18

3- Raul J. Herrera (Métabetchouan), 37mn42

10 km féminin

1- Nicole Ouellet (Jonquière), 41mn32

2- Valérie Nadeau (St-Félicien), 45mn12

3- Marie-Hélène Tremblay (Chicoutimi), 47mn00

5 km masculin

1- Olivier-Samuel Doré (Jonquière), 17mn57

2- Pierre Lavoie (Chicoutimi), 18mn11

3- Félix Provencher (Chicoutimi), 18mn24

5 km féminin

1- Marie-Andrée Marcil (Alma), 22mn58

2- Catherine Lacombe (Chicoutimi), 23mn08

3- Justine Roy (St-Félicien), 23mn41

3 km masculin

1- Elliot Gilbert (Chicoutimi), 11mn56

2- Thomas Beaupré (Chicoutimi), 13mn05

3- Louis Nadeau (Chicoutimi), 13mn09

3 km féminin

1- Félicia Guay (Jonquière), 12mn08

2- Alicia GilbertShipshaw), 14mn40

3- Koraly Thibeault (Chicoutimi), 14mn53

1 km masculin

1- Charles Savard (Chicoutimi), 3mn58

2- William Lavertu (St-Honoré), 4mn08

3- Francis Boulianne (Chicoutimi), 4mn11

1 km féminin

1- Mégane Lavertu (St-Honoré), 4mn35

2- Océane Lavertu (St-Honoré), 4mn35

3- Laurence Perron (St-Félicien), 4mn45