L’athlète olympique Marianne Saint-Gelais a contribué à motiver les jeunes.

400 jeunes pour La Course du GDPL

Par ailleurs, quelque 400 jeunes provenant de 10 écoles secondaires de la région se sont relayés sur une distance de 270 kilomètres dans le cadre de La Course, chapeautée par le Grand défi Pierre Lavoie (GDPL). Partis de la Colline parlementaire de Québec samedi matin, ils ont fait partie des quelque 5500 jeunes qui se sont relayés pendant 24 heures jusqu’à l’arrivée en grande pompe au Stade olympique.

Les jeunes de la région provenaient des écoles secondaires Jean-Gauthier d’Alma, Quatre-Vents de Saint-Félicien et de la polyvalente Jean-Dolbeau pour le Lac-Saint-Jean, ainsi que des écoles suivantes au Saguenay : École polyvalente Arvida, écoles secondaires de Jonquière et de Kénogami, Odyssée Lafontaine/Dominique-Racine, les écoles secondaires Charles-Gravel de Chicoutimi et Grandes marées de La Baie ainsi que du Séminaire de Chicoutimi.

Cette année, en plus du cofondateur du Grand défi, Pierre Lavoie, ils ont été encouragés par l’athlète olympique Marianne Saint-Gelais. Inutile de dire que la pétillante patineuse a certainement su trouver les mots pour motiver quelques troupes de Bleuets durant le parcours !