L’événement se déroulera le 16 mars prochain.

34e édition du Tour du mont Valin

Les adeptes de ski de fond et de raquette sont encore une fois conviés à la grande fête du ski de fond et du printemps, soit la 34e édition du Tour du mont Valin, qui aura lieu le 16 mars, au Parc national des Mont-Valins.

Cette année encore, les fondeurs auront l’embarras du choix entre les parcours offerts, que ce soit en style classique ou libre (patin). Ainsi, les deux distances les plus prisées restent le 45 km et le 38 km, mais les 12 km, 20 km et 25 km gagnent de plus en plus d’adeptes. «Le 20 km et le 25 km commencent à gagner en popularité», soutient la DG de l’événement, Lucie Maltais. «Les gens commencent à comprendre que le Tour du mont Valin n’est pas nécessairement un événement compétitif, mais que c’est vraiment un événement participatif pour la famille et pour M. et Mme Tout-le-monde qui font du ski de fond régulièrement, mais pas nécessairement six fois par semaine», nuance-t-elle. «C’est vraiment la fête du printemps et du ski de fond. Un 12 kilomètres, pour quelqu’un qui fait un peu de ski de fond.

Cette année, les jeunes de 12 ans et moins pourront s’inscrire gratuitement pour le Petit tour, une boucle de 2,8 km qu’ils peuvent effectuer à une deux ou trois reprises s’ils le désirent. «Mais il faut qu’ils s’inscrivent même si c’est gratuit, précise Mme Maltais. C’est pour une question d’assurance.»

Raquette

Les adeptes de la raquette devront toutefois choisir entre le 6 km et le 12 km. Le parcours de 19 km a été délaissé pour la présente édition. «Il n’y avait pas suffisamment de participants pour justifier le travail de préparation. Les gens voulaient qu’on offre cette distance, mais ils n’ont pas répondu présents. Il faut faire des choix et mettre nos énergies là où c’est rentable», concède la DG, consciente de la déception que cela peut causer.

Côté inscription, le site connaît une petite accalmie qui a suivi la fin de la préinscription offrant le tarif le plus bas. Les gens qui veulent profiter d’un petit rabais ont jusqu’au 14 février pour s’en prévaloir. Par la suite, ce sera le plein tarif. Mme Maltais s’attend à attirer autour de 500 fondeurs et adeptes de la raquette comme c’est habituellement, mais elle avoue qu’elle aimerait en accueillir davantage. «On aimerait beaucoup augmenter la participation et faire comprendre aux gens que c’est accessible. C’est vraiment une fête où les gens en ont beaucoup pour ce qu’ils paient. Il y a une belle cérémonie de clôture avec un beau repas servi dans le Hangar de la Zone portuaire avec une magnifique vue sur le Saguenay.»

Fait à noter, le Tour du mont Valin fait encore office de grande finale du circuit provincial des maîtres. Par contre, cette année, les fondeurs inscrits aux épreuves de l’Association régionale qui prendront part au Tour du mont Valin pourront empocher le double de points pour l’occasion.