Karina Montminy a reçu une bourse de 2000$, mercredi, de la Fédération de l’athlète d’excellence du Québec. L’athlète de 17 ans était accompagnée pour l’occasion de la conseillère Dons et commandites pour Hydro-Québec, Carolyne Hudson.

2000$ pour Karina Montminy

La patineuse de vitesse courte piste Karina Montminy a reçu un coup de pouce financier de 2000 $ de la Fondation de l’athlète d’excellence, mercredi, par l’entremise du programme de bourses Hydro-Québec.

L’athlète de 17 ans originaire de Péribonka a été honorée, tout comme 28 autres récipiendaires, lors de la 21e édition à Montréal. Au moins un athlète dans chaque région reçoit une bourse annuellement. « C’est avec un grand bonheur que nous collaborons depuis 21 ans maintenant avec Hydro-Québec, un partenaire loyal et intimement impliqué auprès de la relève sportive québécoise, a souligné dans un communiqué le président de la Fédération de l’athlète d’excellence du Québec, Claude Chagnon. Témoignant de sa grande pertinence, plusieurs éventuels olympiens et paralympiens ont été soutenus par le Programme de bourses d’Hydro-Québec, qui aide des étudiants-athlètes identifiés relève ou élite et âgés entre 11 et 22 ans. L’objectif est donc de faire une différence dès l’émergence de leur talent, probablement le moment où ils en ont le plus besoin. »

Karina Montminy a reçu la seule bourse de persévérance valorisant une attitude exemplaire lors de circonstances difficiles. Au total, 19 bourses ont été décernées pour l’excellence académique et neuf autres de soutien à la réussite académique et sportive afin d’encourager la conciliation du sport et des études. Pour être éligible, l’étudiant-athlète doit mettre de l’avant un projet d’après-carrière, normalement par la poursuite de ses études, en plus d’être identifié relève ou élite par sa fédération sportive.

Parmi ses faits d’armes, Karina Montminy a remporté une médaille d’or aux derniers Championnats québécois ouverts. Elle a également pris part à ses deuxièmes sélections canadiennes seniors et aux Championnats canadiens juniors. Pour la prochaine saison, l’étudiante au tremplin DEC au Collège Rosemont a pour objectif de participer aux Jeux du Canada ainsi qu’aux Championnats du monde junior. À plus long terme, la Jeannoise, qui souhaite poursuivre ses études dans le domaine de la santé, vise une place au sein de l’équipe nationale ainsi qu’une participation aux Jeux olympiques, comme plusieurs de ses compatriotes régionaux.