Quelque 200 adeptes de tir au pigeon d’argile sont attendus samedi à l’occasion de la deuxième activité organisée par le nouveau club Le Migrateur.

200 tireurs attendus

Une deuxième activité de tir au pigeon d’argile du nouveau club Le Migrateur se tiendra au club de golf Le Jeannois de Saint-Bruno samedi dès 8 h, et ce, jusqu’à la fin de l’après-midi. Selon le président du club, Joël Boily, environ 200 tireurs sont attendus.

« Nous avons eu tellement une bonne réponse de la population la dernière fois, que nous avons décidé d’augmenter le nombre de places disponibles pour tirer », a-t-il expliqué en entrevue téléphonique, vendredi après-midi.

L’acquisition d’un nouveau lanceur de pigeon d’argile – ce qui porte à quatre le nombre qui servira aux tireurs samedi – permettra aux amateurs d’avoir différents angles de tir. « Avec les cinq stands de tir, c’est environ 25 lancers de pigeon par round », explique-t-il. Les responsables ont aussi augmenté les heures d’ouverture de l’activité afin de pouvoir accueillir plus d’amateurs.

« C’est une activité qui plaît à de plus en plus de gens, on dirait qu’ils la redécouvrent, mentionne-t-il. Comme la chasse recommence bientôt, certains viennent pour se réchauffer, pour se délier les réflexes. »

Tir de pigeons argile nouveau club Le Migrateur à St-Bruno

Un petit club-école avec un instructeur sera aussi ouvert sur place afin d’initier les novices à ce passe-temps qui attire de plus en plus de curieux. « Nous avons beaucoup de demandes pour apprendre à tirer. De plus en plus de femmes qui veulent accompagner leur conjoint à la chasse, entre autres », ajoute M. Boily.

L’organisation souhaite ardemment se trouver un site permanent où ils pourront pratiquer ce sport qui est présent aux Jeux olympiques d’été depuis 1896. « C’est quelque chose qui m’est demandé très régulièrement. Ça serait aussi moins compliqué que de réorganiser des événements différents à chaque fois. »