Mercredi, l'organisation a tenu son cocktail-bénéfice et son encan dans les locaux de la microbrasserie de la Voie Maltée. Ci-haut, le président du CA, Sébastien Gagnon, pose en compagnie du président d'honneur, Stéphane Breton, vice-président régional, Saguenay-Lac-Saint-Jean/Charlevoix/Côte-Nord du Mouvement Desjardins.

17 équipes au GP cycliste de Saguenay

Dix-sept équipes devraient prendre le départ de la 4e édition Grand Prix cycliste de Saguenay qui se déroulera du 8 au 11 juin. Les préparatifs vont bon train, même si les travaux routiers prévus compliquent un peu la tâche de l'organisation.
« En date d'aujourd'hui, nous avons 17 équipes inscrites et nous avons deux autres équipes avec qui nous sommes en négociations, soit la Chine et le Mexique, mais je n'ai pas beaucoup d'espoir en raison des délais (requis) pour les visas », a indiqué Gaétan Larouche, DG de l'événement. Outre ces deux nouveaux pays, l'organisation devrait accueillir une équipe de l'Équateur, qui en serait à une première participation au GP de Saguenay. « Nous aurons de nouvelles équipes, dont trois américaines, et il y aura les trois équipes continentales canadiennes UCI », mentionne M. Larouche en parlant des équipes québécoises Silber Pro Cycling et Garneau-Québecor et de H & R Block Pro Cycling basée à Vancouver.
Le retrait de la Classique de Philadelphie du calendrier UCI a aussi eu un impact, puisque cet événement, combiné à ceux de Saguenay et du Tour de Beauce, rendait le déplacement plus rentable et attrayant pour les équipes d'outre-mer. « Nous avions une équipe (Nice) du Royaume-Uni qui nous a écrit la semaine dernière pour nous dire qu'elle ne venait plus », cite-t-il en exemple.
Les nombreux travaux routiers prévus sur le territoire de Saguenay cet été compliquent également un peu plus le travail de l'organisation, l'obligeant même à modifier quelques parcours. Comme par exemple le critérium, couru depuis trois ans au centre-ville de Chicoutimi, qui sera déplacé à Jonquière.
Cocktail-bénéfice
Cela dit, l'organisation est heureuse de pouvoir compter sur un bon appui du milieu. Mercredi, les dirigeants ont tenu leur cocktail-bénéfice dans les locaux de la microbrasserie de la Voie Maltée. « L'intérêt est toujours là et nous sommes très contents du support des gens », a indiqué Sébastien Gagnon, président du CA, en compagnie du président d'honneur du cocktail-bénéfice, Stéphane Breton, du Mouvement Desjardins. « On se prépare pour la prochaine édition parce que ça arrive très vite, presque un mois jour pour jour ! »
Quelque 170 billets ont trouvé preneur et aux profits recueillis s'ajouteront les revenus générés par la vente à l'encan de différents prix de belle valeur, activité animée par Richard Courchesne (KYK Radio X), aussi membre du conseil d'administration.