Justin St-Pierre évolue dans la Ligue nationale depuis 2006.
Justin St-Pierre évolue dans la Ligue nationale depuis 2006.

1000e match dans la LNH: Justin St-Pierre vit un grand moment

Parti de son Albanel natal pour atteindre son but alors qu’il ne parlait pas un mot d’anglais, Justin St-Pierre va vivre un grand moment, jeudi soir, quand la Ligue nationale de hockey (LNH) va souligner le plateau des 1000 matchs de l’arbitre. Que de chemin parcouru pour celui qui n’a jamais ménagé les efforts pour défoncer les barrières.

Âgé de 48 ans, St-Pierre vivra cette étape marquante en compagnie de plusieurs amis et membres de sa famille, au centre de la glace du Centre Bell, lors du match entre les Rangers de New York et le Canadien de Montréal. Joint mercredi soir, alors qu’il s’apprêtait à aller souper avec des amis, le principal intéressé commençait déjà à recevoir des marques de reconnaissance.

« Le monde me texte et m’envoie des courriels. C’est fou raide ! Ça me fait chaud au coeur de voir ça et chaque fois que je lis un message, j’ai des gros frissons », a partagé Justin St-Pierre, qui a lui-même choisi avec qui il allait travailler, jeudi soir. Les juges de lignes seront Brian Murphy et Michel Cormier, tandis que le deuxième arbitre en chef sera Brian Pochmara, avec qui il a amorcé sa carrière chez les professionnels en 1997, à Pensacola, en Floride. St-Pierre venait de signer un contrat pour arbitrer dans la East Coast hockey league (ECHL).

« Brian Pochmara est un de mes grands amis et c’était mon colocataire quand j’habitais en Floride, au début de ma carrière », a rappelé la fierté d’Albanel. Les deux compagnons ont ensuite connu sensiblement le même parcours.

« J’ai signé à temps plein dans la Ligue nationale (en 2006) et il m’a suivi deux ans plus tard », a mis en contexte Justin St-Pierre.

S’il vivra ses plus grandes émotions jeudi soir, il a tout de même commencé à peser l’ampleur de son parcours.

« Je ne m’attendais même pas à faire 1000 matchs dans la Ligue nationale un jour, donc c’est un bel exploit et je suis content que ça arrive, a-t-il reconnu. Les joueurs le savent et plusieurs sont venus me voir, cette semaine, dont Joe Thornton (des Sharks de San Jose). Ce sont des bons gars et ils sont capables de reconnaître que c’est gros. Maxime Talbot m’a texté également. »

Celui qui revient toujours dans la région pour ses vacances estivales n’a jamais oublié d’où il venait. Son plus beau souvenir demeure son premier match en tant qu’arbitre dans la Ligue nationale, à Columbus, en 2006. Justin St-Pierre venait alors de franchir plusieurs obstacles.

« Pour moi, ça représente beaucoup de persévérance, a-t-il partagé. J’ai quitté Albanel alors que je ne parlais pas un mot d’anglais et j’ai arbitré longtemps dans la ECHL et dans la Ligue américaine. Je pense que ç’a été un peu plus long à cause de mon anglais et j’ai eu besoin de persévérance et de volonté. J’ai trouvé ça dur, au cours des deux ou trois premières années. »

Visiblement doté d’une mémoire à toute épreuve, Justin St-Pierre se souvient exactement du moment où il a commencé à rêver à la Ligue nationale. Lors de son deuxième match comme arbitre dans le junior AA, à Dolbeau-Mistassini, il avait accordé une entrevue au regretté journaliste du Point, Michel Tremblay.

« Je lui avais dit que j’allais signer chez les pros un jour, s’est-il remémoré. Quand j’ai signé mon contrat, c’est la première personne que j’ai appelée. Il capotait ! »

Parmi les personnes connues qui seront présentes jeudi, notons le Saguenéen Michel Voyer, qui vit aujourd’hui en Californie.

« Je suis rendu au 1000e match et c’est un peu la cerise sur le sundae, a pointé Justin St-Pierre. Même pour les joueurs, jouer 1000 matchs en carrière, c’est beaucoup. »

Josée Néron souligne l’exploit

Mairesse de Saguenay, Josée Néron a tenu à partager une vidéo pour souligner le 1000e match de Justin St-Pierre. Elle a rappelé que l’arbitre était « un fils d’Albanel et un citoyen de Saguenay ».

« Il s’agit d’un grand exploit qui démontre que M. St-Pierre est parvenu à faire sa place et sa marque dans le plus grand circuit de hockey professionnel au monde, a-t-elle mentionné. Nous vous félicitons et vous souhaitons encore plusieurs matchs de hockey à votre carrière. »