Sports

Championnat canadien de dards: Diane Gobeil s’offre deux couronnes

L’année 2019 est effectivement l’année chanceuse de Diane Gobeil ! Née en 1959, la Larouchoise de 59 ans a été éblouissante au Championnat canadien de dards tenu en Saskatchewan, en devenant non seulement la première Québécoise à remporter la couronne nationale en simple, mais en s’emparant également du titre au Canadian Open.

Grâce à son brio, la nouvelle reine des dards au pays a mérité une bourse de 2000 $ et a assuré sa participation à la Coupe du monde pour une quatrième fois en carrière. « Ç’a été une semaine de premières fois ! », convient-elle en entrevue téléphonique.

Sports

Coupe Dodge 2020: le Saguenay-Lac-Saint-Jean fait partie des hôtes

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean accueillera une portion importante de la Coupe Dodge, du 15 au 19 avril 2020. Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean fait en effet partie des quatre organisations ayant obtenu la présentation de cet événement phare de la saison des jeunes hockeyeurs qui réunit la crème du hockey mineur québécois.

Hockey Québec a innové en confiant l’organisation de la prochaine édition de son championnat provincial masculin au Saguenay-Lac-Saint-Jean, à la Gaspésie, à la Côte-Nord et au Bas-Saint-Laurent.

Dans le cas du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ce sera la deuxième fois de son histoire que la région sera hôte du Championnat provincial. En 2008, le Saguenay-Lac-Saint-Jean et la Côte-Nord avaient accueilli l’élite provinciale du hockey mineur. Cette fois-ci, les meilleures équipes qui se pointeront dans la région s’affronteront dans six catégories, soit le junior AA, le bantam AAA, le bantam AA, le midget AAA, le midget Espoir et l’atome AA, et ce, sur autant de sites de compétition. Ainsi, le Centre sportif Mario Tremblay d’Alma présentera le volet junior AA ; les centres sportifs de Roberval et de Saint-Félicien seront les hôtes du bantam AAA ; le centre sportif de Dolbeau-Mistassini accueillera le bantam AA ; le Foyer des loisirs recevra le midget AAA ; le Centre Jean-Claude Tremblay sera le site du midget Espoir et enfin, l’Aréna Marina Larouche accueillera les formations de l’atome AA.

Retombées de 4 M$

Même si la présentation de la Coupe Dodge 2020 semble encore bien loin, un tel événement ne se prépare pas en un claquement de doigts. C’est pourquoi un comité régional, qui compte une dizaine de personnes, a déjà été mis en place depuis quelques mois pour travailler sur le projet et en assurer le succès. Dirigé par Patrick Tremblay, coordonnateur, ce comité œuvre en collaboration avec les associations régionales de hockey mineur, Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean et Hockey Québec. Le comité chapeaute en outre les six sous-comités locaux responsables de chacune des catégories.

« On se concentre présentement sur l’hébergement afin que les organisations et les structures soient en mesure de faire leurs réservations en septembre. Les organisations ne connaissent pas le nom de l’équipe, mais elles savent qu’il y en aura une, alors elles peuvent faire leur réservation et finaliser le nom de l’équipe en avril », explique Patrick Tremblay au téléphone.

Les gens qui pensaient réserver une chambre à la mi-avril devront donc revoir leurs plans. En effet, les organisateurs ont déjà réservé l’ensemble des hôtels du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour la période du championnat provincial.

Avec la participation de 90 équipes, la Coupe Dodge 2020 promet d’avoir des retombées économiques majeures pour l’ensemble du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les dirigeants du comité régional les estiment à environ quatre millions $. Ils prévoient que la présence de 1500 joueurs, de plusieurs dirigeants d’équipes et de 3000 visiteurs se transformera en plus de 4500 nuitées dans les différents établissements hôteliers.

Chaque sous-comité devra recruter les bénévoles de son secteur.

« On pense que chacun devrait avoir besoin de 25 à 30 bénévoles, selon la catégorie et le nombre d’équipes. Au total, on s’attend à avoir besoin d’environ 200 bénévoles au Saguenay-Lac-Saint-Jean durant la fin de semaine. Dans certains cas, le tournoi va commencer plus tôt. Par exemple, dans le bantam AAA et le midget Espoir, les équipes vont arriver le mardi parce que le tournoi commencera le mercredi. Dans les catégories du double lettre, les compétitions vont débuter le jeudi », de conclure le coordonnateur du comité régional. 

Hockey

L’action collective contre la LHJMQ autorisée

L’action collective intentée contre la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) par deux anciens joueurs a franchi une étape, jeudi dernier, avec l’autorisation à poursuivre les démarches accordée par un juge de la Cour supérieure. Mais il risque de s’écouler encore passablement de temps avant que le procès comme tel ne s’amorce et que le débat se règle.

Le feu vert obtenu par les requérants ne surprend pas les dirigeants de la LHJMQ. « Au Québec, c’est juste une étape procédurale. La majorité des demandes de recours collectifs sont autorisées à aller de l’avant à aller en procès », a indiqué Maxime Blouin, directeur des communications du circuit Courteau.

Golf

Club Lac-Saint-Jean: la réouverture reportée

Le temps pluvieux des dernières semaines n’a pas aidé la cause des travaux de réaménagement en cours au Club de golf Lac-Saint-Jean, si bien que l’ouverture des trous numéros 7, 8 et 9, prévue pour le 24 juin, sera reportée d’environ deux semaines tout au plus.

Si dame Nature collabore, la date du 4 juillet constitue le scénario le plus optimiste, sinon, ce sera autour du 10 juillet. « C’est retardé en raison du printemps difficile. On a commencé les travaux avec un retard d’environ deux semaines à cause du froid et la terre qui était encore gelée. On est à la merci de la température. L’automne n’a pas joué en notre faveur parce que ç’a gelé dès le début octobre et on n’a pas un beau printemps non plus », rappelle le président du club, Jocelyn Gaudreault.

Golf

Anthony Jomphe à un coup du vainqueur à Mirabel

Le jeune Anthony Jomphe était en feu, en fin de semaine, dans le cadre de la Classique Optimiste Assante tenue sur le parcours Élite du club Glendale, à Mirabel. Évoluant dans la catégorie bantam, le représentant du Club de golf Chicoutimi a conclu au deuxième rang, à un coup du vainqueur.

Auteur d’une première ronde de 85 samedi, le golfeur de 14 ans a remis la meilleure carte de la journée, dimanche, avec un impressionnant pointage de 73, un coup au-dessus de la normale pour un total de 158. Le vainqueur du tournoi, Antoine Jasmin (Blainvillier), a vu sa constance payer, lui qui a joué une ronde de 79 et une seconde de 78 pour un total de 157. Du point de vue statistique, le joueur du club Chicoutimi arrive au premier rang au chapitre des oiselets (4 pour les deux rondes) et est à égalité au premier rang avec Alec Geoffrion (Laval-sur-le-Lac) pour le nombre de « normales ou mieux » réussies. Jomphe a réussi la normale à 19 reprises et quatre oiselets sur 36 trous. Pour sa part, Geoffrion cumule 21 normales, mais deux oiselets sur 36 trous.

Golf

Golf Québec: 40 athlètes au 2e tournoi régional

Une quarantaine de golfeurs ont participé au deuxième tournoi de la section régionale de Golf Québec, tenu dimanche au Club de golf Chicoutimi. Cette fois-ci, c’est Marc-Olivier Bougie du club Chibougamau qui a remporté les grands honneurs.

Voici les podiums de chaque catégorie:

NBA

Toronto fête ses Raptors [VIDÉO + PHOTOS]

TORONTO — Des partisans des Raptors en liesse, vêtus aux couleurs de l’équipe, ont acclamé leurs nouveaux champions de la NBA lors d’un défilé qui a réuni une foule immense au centre-ville de Toronto, lundi.

C’était la première célébration de ce genre en plus de deux décennies.

Une mer humaine s’étendant sur plusieurs kilomètres s’est donné rendez-vous pour célébrer ce moment. La place devant l’hôtel de ville, où le défilé a pris fin, était bondée de partisans de tous âges.

Sports

Défi des escaliers de Québec : Lynda Gingras remporte le 19 km féminin

Une ancienne athlète de la région maintenant installée à Ottawa, Lynda Gingras, a été la première femme à franchir l’arrivée du 19 km de la 11e édition du Défi des escaliers tenu dimanche, à Québec.

Gingras a parcouru les 36 escaliers de la Haute-Ville vers la Basse-Ville totalisant près de 3000 marches en 1 h 29mn59 pour remporter le volet féminin avec une confortable avance sur ses plus proches poursuivantes, dont Marianne Boivin de Québec, deuxième avec un temps de 1 h 34mn09. William Brouard de Pintendre a remporté l’épreuve en 1 h 23mn25. À l’épreuve de 9 km, Stéphanie Nadeau de Saint-Félicien a conclu au troisième rang avec un temps de 52mn30.

Sports

Zukowsky champion de l’édition 2019

Le Québécois Nickolas Zukowsky a été sacré champion de l’édition 2019 du Grand Prix cycliste de Saguenay (GPCS). En plus du maillot jaune, il a remporté le maillot vert du classement par points et le blanc de meilleur coureur de 22 ans et moins. L’américain Matthew Zimmer (NCCH Elite) et le Dominicain Diego Milan Jimenez (Inteja Imca) ont conclu la compétition en deuxième et troisième positions.

Zukowsky de la formation Floyd’s Pro Cycling a été la grande vedette de cette 5e édition. Il a pris la tête du général vendredi à La Baie et n’a ensuite jamais regardé derrière. « C’est un gros soulagement. La dernière étape était très stressante. J’avais confiance en mon équipe et mes coéquipiers l’ont prouvé. On était super fort et on a su contrôler la course de A à Z », a expliqué le jeune coureur de Sainte-Lucie-des-Laurentides.

Sports

Un bilan positif

L’organisation du Grand Prix cycliste de Saguenay (GPCS) dresse un bilan positif de la 5e édition de l’événement. Les membres de l’organisation sont aussi confiants pour les prochaines années.

Le directeur général du GPCS, Simon Ouellet, avoue que la température n’a pas été clémente, mais que l’ensemble de l’événement s’est très bien déroulé.