Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

Sports

Le Bleu et Or ressent une injustice

Le Bleu et Or de l’École polyvalente d’Arvida a l’impression de subir une injustice. Pour une troisième année consécutive, ils essuient un refus pour obtenir une équipe benjamin division 1. Cette décision serait liée par un protocole d’entente entre la Ville de Saguenay, l’Association de hockey mineur de Saguenay et la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, qui donnerait l’exclusivité du territoire à la commission scolaire, en l’occurrence les Mustangs de l’Odyssée Dominique-Racine.

C’est du moins ce que les intervenants du dossier à l’École polyvalente d’Arvida ont reçu comme réponse. Ce dossier ne date pas d’hier. Le Bleu et Or tente d’obtenir une équipe de hockey benjamin division 1 depuis deux ans, dans le but de couvrir toutes les catégories dans le circuit de hockey scolaire du RSEQ, après le cadet et le juvénile en deuxième division.

Sports

L’implication d’André Boudreault soulignée

Bénévole dévoué et visage bien connu à La Baie, André Boudreault recevra la Médaille de l’Assemblée nationale des mains du député de Dubuc François Tremblay, vendredi, pendant le Challenge midget AAA CCM qui débute mercredi au centre Jean-Claude Tremblay de La Baie et au Foyer des loisirs d’Arvida. Grandement impliqué au sein d’une douzaine d’événements pendant l’année, le principal intéressé acceptera cet honneur même si, pour lui, sa contribution n’a rien d’exceptionnel.

« Pour moi, c’est facile et je ne pense pas que ça mérite une médaille », a réagi André Boudreault, joint lundi soir. Il a aussitôt donné le crédit à sa « gang de chums », avec qui il accumule les organisations bénévoles.

Sports

Le Cégep de Chicoutimi aura une équipe de basketball en division 3 dès l’an prochain

Le Cégep de Chicoutimi ajoutera une nouvelle équipe de basketball collégial à partir de la prochaine année scolaire. Dès l’automne 2020, les Couguars formeront une équipe en division 3, complétant ainsi l’offre pour les joueuses de la région qui souhaitent poursuivre leur développement près de la maison.

L’entraîneur-chef des Couguars en D2, Jean-Michel Bergeron, a travaillé le dossier en compagnie du conseiller à la vie étudiante, Jean-Pierre Bolduc. Les deux hommes ont fait savoir que les démarches pour joindre la division 3 ont été amorcées il y a deux ans, au même moment où les collèges de Jonquière et de Chicoutimi ont fusionné leurs programmes de deuxième division. Les filles évoluent à Chicoutimi, tandis que les gars portent les couleurs des Gaillards du Cégep de Jonquière.

Sports

La Russie bannie pour quatre ans: un signal fort, selon Philippe Gagnon

Philippe Gagnon qualifie d’historique la décision de l’Agence mondiale antidopage (AMA) de bannir la Russie des Jeux olympiques pour les quatre prochaines années. Il souhaite maintenant que les hauts dirigeants résistent aux possibles pressions venant de la plus grande nation du monde.

« De tenir tête à la Russie, c’est exceptionnel et significatif, a souligné d’entrée de jeu le nageur paralympique à la retraite. La Russie, c’est une puissance mondiale, et si on extrapole à la politique, il n’y a personne qui est capable de lui tenir tête. Que le monde du sport prenne cette initiative-là, je ne peux que la saluer. »

Sports

Un demi-marathon entre Sainte-Jeanne-d’Arc et Dolbeau-Mistassini en mai prochain

Une nouvelle offre pour les amateurs de course à pied fait son arrivée au Lac-Saint-Jean. La première édition du demi-marathon des Bleuets Desjardins aura lieu le 17 mai 2020, entre Sainte-Jeanne-d’Arc et Dolbeau-Mistassini. L’organisation promet un parcours à la hauteur des attentes, axant sur l’accessibilité et la beauté des décors.

Plusieurs partenaires font équipe pour l’organisation de cet événement, dont la MRC de Maria-Chapdelaine, Desjardins (Caisse du Nord du Lac-Saint-Jean), ainsi que les municipalités de Dolbeau-Mistassini et Sainte-Jeanne-d’Arc. Ils étaient tous réunis, lundi avant-midi, à l’hôtel de ville de Dolbeau-Mistassini, pour en dévoiler les détails.

Sports

Patinage de vitesse: l’or pour Valérie Maltais sur longue piste

La Baieriveriane Valérie Maltais a remporté sa première médaille d’or en patinage de vitesse longue piste. Maltais et ses compatriotes Isabelle Weidemann et Ivanie Blondin sont grimpés sur la plus haute marche du podium de l’épreuve de poursuite par équipe à l’occasion de la Coupe du monde d’Astana, au Kazakhstan.

« C’est complètement fou ! Nous sommes tellement fières de notre course », s’est exprimé la patineuse de 29 ans à l’issue de l’épreuve. « Nous savions que nous pouvions faire une bonne course et nous avons bien exécuté les points discutés de la dernière poursuite. Le camp en Espagne a fait du bien », a ajouté la médaillée d’argent des Jeux de Sotchi en 2014 en tant que membre du relais canadien sur courte piste.

Sports

Succès sur toute la ligne pour le Défi cadet de hockey

L’organisation du Défi cadet de hockey provincial scolaire division 2 est heureuse de la fin de semaine complètement hockey à Roberval, Saint-Félicien et Mashteuiatsh. En plus de faire rayonner la région et le hockey scolaire, le tournoi a permis aux Aigles de la Cité étudiante de Roberval de grimper au classement.

C’est l’École polyvalente de Thetford Mines qui a remporté les grands honneurs. En finale, Thetford a eu le dessus sur le Collège Esther-Blondin, 5 à 2, au Centre sportif Benoit-Lévesque de Roberval.

Sports

Invitation du Lac au Fjord: une 4e édition réussie

La Compétition invitation du Lac au Fjord de patinage artistique s’est terminée dimanche après-midi et l’organisation était très contente au crépuscule de cette 4e édition.

Quelque 300 patineuses et patineurs de tous les niveaux et de tous les âges se sont succédé sur la patinoire de l’aréna Marina Larouche à Chicoutimi. Des clubs de patinage artistique du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de la Côte-Nord et de l’Est-du-Québec étaient présents.

Sports

Jogging du père Noël à Alma

Un peu plus de 200 personnes ont participé au traditionnel Jogging du père Noël qui a eu lieu à Alma, dimanche matin, pour venir en aide à Moisson Alma.

Le départ de la boucle de quatre kilomètres a été donné peu après 10 h 30. Dans les heures avant le départ, des denrées ont été amassées pour venir en aide aux personnes démunies. La course a été particulièrement populaire, cette année, attirant une cinquantaine de personnes de plus que l’année dernière. 

L’organisation était bien heureuse de la grande générosité de la population.

Sports

La fin du parcours des Aigles au Défi cadet

Les Aigles de la Cité Étudiante de Roberval se sont inclinés en quarts de finale du Défi cadet de hockey provincial scolaire division 2 samedi après-midi, contre l'École secondaire de La Seigneurie par la marque de 2 à 0 à Roberval.

En quarts de finale après un parcours parfait en phase préliminaire, les espoirs étaient permis pour les Aigles qui jouaient devant leurs partisans et qui occupaient le premier rang de la section Est de la division 2.

Le match a été serré jusqu’à la fin, mais un but en début de match de La Seigneurie a semblé faire mal au moral des troupes des Aigles. « On a été atteint un petit par ça. À 1-0, c’était comme une grosse montagne pour nous. On n’est pas habitué de tirer de l’arrière et on dirait qu’on a de la difficulté à se remettre de ça, on tombe en mode panique. On ne devrait pas parce qu'on a tout ce qu'il faut pour revenir. On a continué de travailler, mais on a été beaucoup moins combatif que dans les autres matchs. Pour résumer le match en une phrase, on s’est battu nous-mêmes », a expliqué l’entraîneur-chef des Aigles, Simon Gaudreault.

Les Aigles ont tenté de revenir de l’arrière, mais le gardien de La Seigneurie avait une autre idée en tête. « Il faut vraiment lui donner du crédit. Il a été très bon. On s’est battu contre lui, mais il a été incroyable. Je lui lève mon chapeau », a avoué Simon Gaudreault.

Un très bon tournoi

Malgré une défaite en quarts de finale, Simon Gaudreault était satisfait du tournoi de son équipe. « En général, ça a été un très bon tournoi. Il faut savoir que le tournoi compte aussi pour la saison régulière alors on a ajouté trois victoires à notre fiche. Dans le troisième match, on a assurément joué notre meilleur match depuis le début de l’année. Il y a beaucoup de positif à tirer de ça. »

L’entraîneur est conscient que de jouer devant leur foule a peut-être été difficile pour ses joueurs. « Ce n’est jamais facile de jouer à domicile pour les jeunes. Tu veux bien faire et avoir de bons résultats. Il y a une pression supplémentaire. Les gars ont quand même réussi à bien gérer ça. Ils ont joué quatre matchs solides. »


Sports

De la boxe au profit des traumatisés crâniens

Les gens d’affaires auront de nouveau l’occasion de monter dans le ring le 30 avril à La Saguenéenne, au profit de la Fondation de ma vie de l’hôpital de Chicoutimi. Cette soirée mettra un terme, pour eux, à une session complète d’entraînement.

Les organisateurs du Club de boxe de Chicoutimi espèrent ainsi amasser plus de 10 000 $, montant qui sera remis au département de traumatologie qui prend en charge les traumatisés crâniens et les personnes ayant subi une commotion cérébrale. « On est un organisme communautaire et on souhaite redonner à la communauté », fait valoir l’une des organisatrices, Véronique Dufour.

Sports

Les Aigles passent le test à Roberval

La première journée du Challenge cadet division 2 aurait difficilement pu mieux se passer pour les Aigles de la Cité étudiante de Roberval qui ont remporté leurs deux rencontres du tournoi qu’ils reçoivent, pour accéder à la ronde éliminatoire de l’événement disputé dans trois arénas du territoire.

lus de 600 joueurs participent au tournoi, répartis en 33 équipes et les trois premiers matchs de chaque formation comptent au classement de la saison régulière. En lever de rideau, la formation dirigée par Simon Gaudreault l’a emporté 2-1 sur l’école Thérèse-Mongrain, marquant le but de la victoire avec sept minutes à faire. « C’était un gros match. Si on perdait, on était pratiquement éliminés avec la formule du tournoi qui fait en sorte que le premier de chacun des 11 groupes accède au tour suivant », explique l’entraîneur, qui a ensuite vu ses troupiers signer une victoire de 8-2 sur Rosemère pour s’assurer du premier rang.

Sports

300 patineurs artistiques attendus à Chicoutimi-Nord

Plus de 300 patineurs et patineuses participeront en fin de semaine à l’aréna Marina-Larouche de Chicoutimi-Nord à la quatrième édition de la Compétition invitation du Lac au Fjord de patinage artistique.

Des athlètes du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de la Côte-Nord ainsi que de l’Est-du-Québec, la région invitée, rivaliseront d’adresse sur la patinoire à compter de vendredi, 17 h, jusqu’à dimanche 16 h.

Sports

Un léger déficit de 2000 $ pour le Club de golf Port-Alfred

Au cours des derniers mois, le Club de golf Port-Alfred a redressé sa situation financière et réglé plusieurs dossiers en fin de saison 2019, ce qui permettra au conseil d’administration de poursuivre les discussions entamées avec la direction de l’arrondissement de La Baie concernant le chalet d’accueil et la centralisation des opérations.

Le président du club, Sylvain Simard, qui a été réélu pour un troisième mandat à l’assemblée annuelle tenue lundi soir, croit que son organisation a maintenant les coudées franches pour discuter de l’avenir des installations avec les élus locaux ainsi qu’accentuer ses efforts afin d’améliorer la qualité du terrain. Le club baieriverain a bouclé la saison 2019 avec un léger déficit de 2000 $, un renversement de situation après celui de 41 000 $ l’année précédente. Les revenus ont été de 816 000 $ contre des dépenses de 818 000 $, grâce à 236 membres et des billets journaliers qui ont rapporté 232 000 $, une hausse de 6 %. « Nous visions le seuil de rentabilité en 2019. L’objectif est presque atteint », s’est félicité Sylvain Simard dans un communiqué.

Sports

Pierre Lavoie, le porte-parole tout désigné

Les organisateurs du Salon du vélo et de la course à pied ont mis la main sur un porte-parole tout désigné, pour leur septième édition qui aura lieu cette fois au Pavillon sportif de l’UQAC, en mars. Le promoteur des saines habitudes de vie, Pierre Lavoie, lui-même cycliste et coureur, a accepté d’emblée lorsqu’il a été approché.

« Pour moi, un salon, c’est là pour montrer à ceux qui débutent ou ceux qui ont déjà débuté, c’est quoi les nouveautés, les nouvelles tendances, les produits à adopter pour être plus efficaces, pas au niveau de la performance, mais de la santé », a mentionné Pierre Lavoie, ajoutant qu’une ville comme Saguenay, qui se donne la mission de devenir celle des saines habitudes de vie, se doit d’avoir un salon pour éduquer la population.

Sports

Brady au bout du rouleau?

Depuis quelques semaines, Tom Brady a vraiment l’air d’un quart-arrière de 42 ans.

Dimanche soir, lors de la défaite des Patriots (10-2) face aux Texans (8-4), le vétéran a offert une performance en dents de scie. Si on ne regarde que les statistiques, 326 verges, trois touchés, une interception, on est en droit de se poser des questions sur cette dernière affirmation. Toutefois, si on a visionné le match, surtout les trois premiers quarts, on ne doute pas du tout, alors que la majorité des verges gagnées et ses deux touchés ont été faits en fin de rencontre alors que les Texans se sont montrés très généreux. C’était la première fois en six matchs que Brady surpassait la barre symbolique des 300 verges et, pour une septième rencontre de suite, il a montré un taux d’efficacité par la passe en deçà de 100, la plus longue séquence du genre de toute sa carrière.

Sports

Pierre Lavoie porte-parole du Salon du vélo et de la course à pied

Les organisateurs du Salon du vélo et de la course à pied ont mis la main sur un porte-parole tout désigné pour leur septième édition qui aura lieu cette fois au Pavillon sportif de l’UQAC, en mars. Le promoteur des saines habitudes de vie, Pierre Lavoie, lui-même cycliste et coureur, a accepté d’emblée lorsqu’il a été approché.

«Pour moi, un salon, c’est là pour montrer à ceux qui débutent ou ceux qui ont déjà débuté c’est quoi les nouveautés, les nouvelles tendances, les produits à adopter pour être plus efficaces, pas au niveau de la performance, mais de la santé», a mentionné Pierre Lavoie, ajoutant qu’une ville comme Saguenay qui se donne la mission de devenir celle des saines habitudes de vie se doit d’avoir un salon pour éduquer la population.

Ce qui réjouit particulièrement le triple champion du monde de l’Ironman d’Hawaii, c’est le fait que le salon ait intégré la course à pied au fil des années. Il espère que d’autres sports seront ajoutés lors des prochaines éditions.

«Le vélo c’est bien, mais c’est très exclusif. Si t’as les moyens, tu fais du vélo. Si tu ne les as pas, tu n’en fais pas. La course, c’est plus inclusif. Même un enfant qui n’est pas très très riche peut courir. Si j’ai à choisir un sport qui prône le plus les saines habitudes de vie, qui est plus inclusif, je choisirais la course à pied», a-t-il souligné, et ce, même s’il est le fondateur du Grand défi Pierre Lavoie, un tour cycliste de 1000 kilomètres à travers le Québec.

Vélo assistance

Pierre Lavoie prédit toutefois que l’industrie du vélo sera révolutionnée au cours des prochaines années en raison de l’arrivée du vélo assistance sur le marché. Un outil adapté à tous, mais encore une fois, exclusif en raison des coûts associés.

«Le vélo, c’est une grande tendance au Québec et j’en suis très fier. Une nouvelle tendance arrive et c’est celle des vélos assistance. Elle va révolutionner le vélo. Je m’attends à ce que 80% des vélos vendus dans les cinq prochaines années seront des vélos à assistance. Ils vont démocratiser le sport, tout le monde pourra traverser le parc des Laurentides, faire le tour du lac Saint-Jean, et c’est une bonne nouvelle. Enfin, on aura un outil qui pourra être adapté à tout le monde, mais il faudra se le payer», mentionne toutefois Pierre Lavoie.

Nouveautés

Parmi les nouveautés du Salon du vélo et de la course à pied, qui aura lieu les 28 et 29 mars, notons le déménagement au Pavillon sportif de l’UQAC. Une décision qui permet d’ajouter 12 000 pieds carrés, pour une superficie totale de 31 500 pieds carrés. 

«L’an passé, nous étions à capacité maximum et le pavillon sportif est tout désigné pour le salon par son emplacement, sa grandeur, c’est aéré et plus complet», a expliqué le promoteur Jean-François Brassard, ajoutant que le site offre des possibilités de grandir encore dans le futur. 

De plus, en plus de connaître les nouvelles tendances grâce à la présence d’une centaine d’exposants, les visiteurs auront également accès à une piste d’essai intérieure de 250 pieds pour les vélos et chaussures de course.

Enfin, notons que Promutuel Assurance du Lac au Fleuve a accepté de renouveler son partenariat avec l’événement.

Sports

Une patinoire Bleu Blanc Bouge à Saguenay

C’est Noël en avance pour le Patro de Jonquière!

La Fondation des Canadiens pour l’enfance a en effet révélé mardi soir, lors de la pause entre la première et la deuxième période du match du Canadien de Montréal contre les Islanders de New York au Centre Bell, que Saguenay avait été sélectionnée pour l’aménagement de sa 13e patinoire communautaire BLEU BLANC BOUGE et que c’est le Patro de Jonquière qui accueillera la nouvelle infrastructure sportive accessible à longueur d’année. Les travaux débuteront à l’automne 2021, pour une ouverture des nouvelles installations prévue à temps pour l’hiver 2022.

Pour l’occasion, la mairesse de Saguenay, Josée Néron, ainsi que le DG du Patro de Jonquière, Yannick Gagnon, ont été invités au Centre Bell pour assister à l’annonce de cette bonne nouvelle faite par Geoff Molson, président, propriétaire et chef de la direction du Canadien.

Saguenay est la 7e municipalité hors de la région urbaine de Montréal à recevoir une telle infrastructure. Les nouvelles installations offriront « aux enfants et aux familles de Saguenay un plateau d’activité physique supplémentaire qui leur permettra de découvrir toutes les joies qu’offre un style de vie plus actif, en développant le goût de bouger au fil des saisons », a indiqué le grand patron du Canadien.

Critères précis

La Fondation s’appuie sur des indicateurs bien précis pour établir les sites potentiels pour ce type de projet. Les endroits ciblés doivent compter un nombre important d’écoles et d’enfants défavorisés, présenter des besoins marqués en infrastructures sportives extérieures accessibles à tous et démontrer une forte mobilisation autour des enjeux reliés au développement des saines habitudes de vie chez les jeunes. D’où le choix conjoint du Patro, situé dans le centre-ville de Jonquière avec les élus de la Ville de Saguenay.

« Nous sommes très reconnaissants envers la Fondation des Canadiens pour l’enfance. C’est un cadeau que l’on peut offrir à la population et qui sera implanté au centre-ville de Jonquière, directement sur le site du Patro, un endroit fréquenté par des milliers d’enfants chaque année », a déclaré la mairesse de Saguenay, Josée Néron en entrevue à RDS.

« Ce sera une belle occasion pour Saguenay de conserver son leadership en matière de saines habitudes de vie. [Avec Pierre Lavoie], on a l’ambassadeur par excellente en matière de saines habitudes de vie et plein de petits ambassadeurs tout autour de lui. On est fier d’offrir cette belle infrastructure de proximité à la population », a ajouté Mme Néron qui n’est pas superstitieuse. « Je pense même que c’est un chiffre chanceux et on espère que cette 13e patinoire va permettre de générer des joueurs, éventuellement des #13, qui vont venir compter des buts pour la Sainte-Flanelle ! »

Présent à ses côtés, l’ancien capitaine du Canadien et des Saguenéens, Guy Carbonneau, a lui aussi souligné l’impact d’une telle installation pour les jeunes. « Quand j’ai commencé à patiner, venant de Sept-Îles, on avait des lacs qui gelaient rapidement et je pouvais patiner très tôt. D’avoir des patinoires comme la Fondation du Canadien en fait, c’est extraordinaire », a fait valoir le #21 qui vient d’être intronisé au Temple de la renommée du hockey.

Rio Tinto s’implique

Dans un communiqué émis par la Fondation des Canadiens, on souligne que le succès de ce programme repose sur le travail d’équipe avec les intervenants déjà engagés dans le milieu, mais aussi avec les entreprises qui souhaitent s’impliquer dans un projet rassembleur et porteur d’avenir. C’est notamment le cas de Rio Tinto, qui offrira une contribution de 450 000 $ répartie sur trois ans pour soutenir l’implantation du programme à Saguenay. Ce montant sera accordé à la Fondation par l’entremise du Fonds Rio Tinto Aluminium Canada, qui vise à générer de la valeur dans les communautés d’accueil de l’entreprise.

« Depuis sa création en 2008, le Fonds Rio Tinto Aluminium Canada a investi plus de 10 M$ par année dans des initiatives porteuses ayant pour but d’améliorer la qualité de vie dans les régions où Rio Tinto est établi », a indiqué Samir Cairae, directeur exécutif Opérations Atlantique de Rio Tinto Aluminium dans le communiqué.

Enfin, la Fondation est heureuse de bénéficier de la collaboration de m361 (anciennement connu sous le nom de Québec en forme), avec qui elle a constitué un partenariat dynamique.

Sports

Alain Nasreddine assumera l’intérim pour les Devils

L’ancien défenseur des Saguenéens de Chicoutimi (1993-94 et 1994-95), Alain Nasreddine, a été nommé entraîneur-chef par intérim des Devils du New Jersey.

L’organisation des Devils a en effet annoncé mardi qu’elle avait congédié son entraîneur-chef John Hynes, mardi, en raison de leur piètre début de saison, rapporte la Presse canadienne. Les Devils ont aussi révélé que Peter Horachek fera partie de ses adjoints.

Sports

Olivier Rodrigue gardien du mois

Le gardien natif de Chicoutimi, Olivier Rodrigue, a reçu une autre belle marque de reconnaissance, mardi. Au lendemain de son invitation au camp final d’Équipe Canada junior, le cerbère des Wildcats de Moncton a été choisi gardien du mois de novembre dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Si Moncton fait constamment partie des meilleures formations de la LCH cette année, c’est notamment grâce à la présence de Rodrigue entre les poteaux. Le Chicoutimien de 19 ans a poussé les choses à un autre niveau, en novembre, allouant trois buts ou moins dans tous ses départs du mois, compilant un dossier de 6-1 avec une moyenne de 1,57 et un pourcentage d’arrêt de .941.

Sports

Belles prestations pour Drolet et Lapointe-Pilote

Les deux représentants du club Jakours de Saguenay, Félix Lapointe-Pilote et Anne-Frédérik Drolet, ont réussi la deuxième meilleure performance québécoise de leur catégorie respective, samedi, dans le cadre des Championnats canadiens civils, juniors et seniors de cross-country tenus au parc Clearbrook d’Abbotsford, en Colombie-Britannique.

Évoluant chez les U20, Anne-Frédérik Drolet a conclu dans le top-10, plus précisément au 8e rang, grâce à un chrono de 21mn19.134 sur 8 kilomètres.

Sports

Mélaurie Boivin, 30e au Défi Patinage Canada

La jeune patineuse artistique de Desbiens, Mélaurie Boivin, a conclu sa prestation au Défi Patinage Canada en 30e position à l’issue de la compétition nationale présentée à Edmonton, en Alberta. La Jeannoise ne s’est donc pas qualifiée pour les étapes suivantes. L’athlète de 16 ans continuera de trimer dur en vue de sa deuxième saison chez les juniors, la saison prochaine. Soulignons que Mélaurie fait partie de l’équipe du Québec 2019-20. Mentionnons enfin que c’est Kaiya Ruiter de Calgary qui a terminé au sommet avec 169,89. Catherine Carle, de Georgetown, en Ontario, a terminé deuxième avec 152,70 et Michelle Rivest, de Trois-Rivières, troisième avec 134,85.

Football

Charles-Lee choisit le Rouge et Or

À l’instar de son frère aîné Vincent, Charles-Lee Alarie-Tardif a choisi de porter les couleurs du Rouge et Or de l’Université Laval lors de la prochaine saison de football universitaire.

Le Chicoutimien, qui évolue à la ligne défensive, a confirmé la nouvelle au Quotidien lundi, en entrevue téléphonique. L’athlète de 19 ans s’est engagé auprès de la dynastie québécoise à se présenter au camp pour la prochaine saison et il a fait connaître sa décision aux autres formations universitaires (Ontario, Colombie-Britannique et Maritimes) qui l’avaient courtisé.

Sports

Olivier Rodrigue fait un pas de plus vers le Mondial de hockey jr

Le cerbère natif de Chicoutimi Olivier Rodrigue a franchi une étape de plus vers la concrétisation d’un autre de ses rêves d’enfance, lundi, en étant invité au dernier camp de sélection pour la formation de l’équipe nationale junior qui participera au Championnat mondial junior 2020, lequel se tiendra à Ostrava et à Trinec, en République tchèque, du 26 décembre 2019 au 5 janvier 2020.

L’an dernier, l’athlète de 19 ans avait été invité au camp estival, mais pas au camp de sélection décisif. Le longiligne gardien n’a pas l’intention de jouer les touristes. « Cette année, j’ai donc une autre étape de franchie. Je vais me battre pour un poste et j’ai très hâte d’aller au camp », assure le gardien des Wildcats de Moncton en entrevue téléphonique.

Sports

Six patineurs du Saguenay–Lac-Saint-Jean parmi l’élite du pays

Des six patineurs du Saguenay–Lac-Saint-Jean qui ont pris part au Championnat canadien junior de patinage de vitesse courte piste, tenu en fin de semaine à Calgary, la jeune Victoria Gareau a réalisé la meilleure performance avec une 6e place au classement cumulatif.

La compétition, qui a réuni les 32 meilleurs athlètes masculins et les 32 meilleures patineuses au pays âgés de 19 ans et moins, visait également à sélectionner les représentants aux Championnats du monde juniors, qui auront lieu en Italie, en février 2020.

Tennis

Une pièce de monnaie à l'effigie de Roger Federer [VIDÉO]

BERNE — Le gouvernement suisse a annoncé qu’il produirait une pièce de monnaie en argent de 20 francs avec l’effigie de Roger Federer.

Le gouvernement affirme que c’est la première fois qu’il dédie une pièce commémorative à une personne vivante.

Une pièce en or de 50 francs à l’effigie de Federer sera également frappée l’année prochaine.

Le gouvernement affirme que le champion de 20 titres du Grand Chelem est «probablement le sportif individuel le plus titré de Suisse, il est également l’ambassadeur idéal de la Suisse.»

Le côté face de la pièce montre Federer jouant un revers à une main.

Selon le gouvernement, il est possible de commander une édition limitée de 95 000 pièces Federer au prix de 30 francs suisses. Elles seront expédiées en janvier.

La pièce de 50 francs aura un design différent.

Sports

Championnat canadien des clubs de curling: du bronze pour le quatuor de Néron

L’équipe du Club Chicoutimi, composée d’Isabelle Néron, de Karine Tremblay, d’Édith Cottenoir et de Véronique Bouchard, a fait honneur à la région et au Québec, samedi, en remportant la médaille de bronze au Championnat canadien des clubs de curling présenté à Leduc, en Alberta.

Samedi, en finale pour la médaille de bronze, la formation chicoutimienne s’est imposée 9-5 face au Yukon. Plus tôt en matinée, en demi-finale, les Chicoutimiennes avaient concédé la victoire 6 à 7 à la Nouvelle-Écosse qui avait profité de l’avantage de la dernière pierre au huitième et dernier bout, inscrivant alors le point victorieux.

« On a fait une belle semaine ! On est parties en force et ça nous a mises en confiance. Et lorsqu’on est arrivées pour la finale pour le bronze, on y allait pour la victoire ! », résume-t-elle à l’autre bout du fil, tout en se préparant pour le retour au bercail, tard dimanche soir, et le retour au boulot dès lundi matin.
Pour l’équipe du club Chicoutimi, ce podium constitue un bonus. « On voulait être fières de notre performance, être capables de gagner des matchs et on s’était dit que si on se qualifiait, ce serait déjà une bonne performance. Notre premier objectif était donc de jouer le vendredi dans la formule double élimination. Pour la suite, c’était un bonus et on se disait que la médaille de bronze, c’était un beau bonus », explique la capitaine, fière d’être la troisième meilleure formation au Canada.

Deux médailles au Québec

Les Chicoutimiennes n’avaient pas d’idée quant au calibre de leurs adversaires durant ce tournoi, mais elles ont constaté que celui-ci variait selon les provinces. Il y a des provinces plus fortes, où les équipes ont dû batailler plus fort pour participer au championnat canadien. On pense aux équipes de l’Alberta, de l’Ontario et du Manitoba, notamment, qui ont des compétitions provinciales plus relevées que les nôtres. Pour parvenir au championnat canadien, il a fallu qu’elles gagnent plus de matchs que nous. 

« Mais quand on arrive contre des équipes comme le Yukon ou les provinces maritimes, c’est un peu plus notre calibre ou un peu moins aussi. Il y avait donc beaucoup de différence de calibre entre les provinces », estime Mme Néron.

De ce tournoi, la capitaine Néron estime que leur meilleur match a été celui de la ronde préliminaire contre la Saskatchewan, jeudi soir, lequel s’est conclu par un gain de 12-7. « J’étais vraiment contente parce que ce match-là, on l’a gagné en équipe. Tout le monde a bien joué et a fait son travail. On savait que nous étions attendues (de pied ferme) et on savait qu’il fallait gagner pour se qualifier. Car si on perdait, on ne jouait plus le vendredi », rappelle-t-elle. 

Lors de la remise des médailles, les représentantes du Québec ont pu doubler le plaisir puisqu’en plus de leur médaille de bronze, les représentants du Québec (Jasmin Gibeau du club de Thurso) ont remporté la médaille d’argent chez les hommes. « Le Québec était très bien représenté ! »

Rappelons que l’équipe Néron a réitéré une performance réalisée en 2016 par l’équipe du club Riverbend d’Alma composée à l’époque de Nathalie Gagnon, d’Ann-Sophie Guérin, de Laurie Verreault et de Sylvie Côté. Les Jeannoises avaient elles aussi mis la main sur le bronze comme représentantes du Québec.

Toutefois, les Chicoutimiennes ne pourront retenter le coup que dans deux ans. « La formule du championnat fait que nous sommes obligées de sauter une année quand on fait un podium. Nous ne pourrons donc pas jouer l’an prochain. C’est un règlement de la série clubs qui vise à donner la chance aux autres. D’ici l’édition dans deux ans, on aura le temps d’en parler ! » 

Mentionnons que l’équipe a reçu de nombreux appuis financiers pour participer au championnat, soit ceux de Curling Canada (transport et hébergement), de Curling Québec, du Club de curling de Chicoutimi, de l’Association de curling du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de ville de Saguenay.

Sports

Curling provincial: l’équipe de Jean-Sébastien Roy reste parfaite

Après avoir connu un début de saison moyen, l’équipe composée de Jean-Sébastien Roy (capitaine), Robert Desjardins (3e), Pierre-Luc Morissette (2e) et René Dubois (1er) a réussi un parcours sans fautes pour remporter les grands honneurs de la Finale du circuit provincial masculin présentée au Club de curling Jacques-Cartier de Québec.

Sans jeu de mots, les vainqueurs ont été dominants d’un bout à l’autre du tournoi. « On était vraiment sur la coche. On a vraiment bien joué. On a gagné 7-1 en demi-finale (contre Steven Munroe) et par le même pointage en finale (contre Vincent Roberge). On a joué six matchs dans le tournoi et on n’a jamais joué huit bouts complets parce que nos adversaires concédaient la victoire avant », a relaté René Dubois.

Sports

Défi relevé haut la main au Mont-Édouard

Les pistes de slalom et de super-G du Mont-Édouard ont accueilli l’élite du ski alpin de calibre U18 à senior, en fin de semaine, avec la tenue de la première étape de la Coupe des entraîneurs dans l’est du Canada. Un peu plus d’une centaine des meilleurs athlètes canadiens, mais aussi des États-Unis et d’aussi loin que l’Australie, le Japon et la Norvège ont rivalisé d’adresse sur les deux pistes FIS de la station anjeannoise. Parmi les lauréats du week-end, on souligne un podium québécois en slalom.

Coordonnatrice du marketing au Mont-Édouard, Marie-Êve Carrier assure que le déroulement de la compétition a été un succès sur toute la ligne. « On est vraiment contents. Tout s’est déroulé comme sur des roulettes. C’est la troisième grosse compétition d’envergure qu’on accueille (avec les Championnats canadiens U18/U21/seniors ce printemps et le Championnat provincial U16 en 2018). Et là, on est rodés. Francis Royal, l’entraîneur-chef de l’Équipe du Québec féminine, a dit à notre responsable de l’enneigement et des opérations que la qualité des pistes était extraordinaire. Il était vraiment content », souligne la porte-parole du Mont-Édouard.

Sports

Conclusion du Tournoi provincial de hockey junior Mario-Tremblay d'Alma

Le rideau vient de tomber sur la 25e édition du Tournoi provincial de hockey junior Mario-Tremblay d’Alma qui a accueilli 50 équipes pour l’occasion.

En finale junior AA, les Marquis de Jonquière (photo) ont défendu avec succès leur titre de champions grâce à une victoire à l’arraché de 4-3 aux dépens des Aiglons d’Alma qui ont effectué une remontée en fin de match. Dans le junior A, les Orioles de Saguenay ont été couronnés par suite d’une victoire de 3-1 sur les Cantonniers de Magog. Enfin, dans le junior B, qui ne compte aucune équipe de la région, ce sont les Tigres de Victoriaville qui ont ravi les grands honneurs par suite d’une victoire de 2-1 en prolongation contre les Commandeurs de Lévis-2.