Djemila Benhabib

Une position claire

Je suis tout à fait d'accord avec Djemila Benhabib. La position de «laïcité ouverte» du rapport Bouchard-Taylor n'est pas tenable.
La preuve en est l'attitude du maire de Saguenay, Jean Tremblay, avec sa (position concernant) le maintien de la prière et des symboles religieux à l'hôtel de ville. Les recommandations du rapport ne sont pas assez «serrées». L'exemple qu'il donne aux nouveaux arrivants n'est pas bon car il leur laisse croire que l'on peut aisément mélanger religion et pouvoir politique au Québec. Ça prend une Charte de la laïcité claire et nette pour pouvoir se développer dans un climat d'égalité et de paix. C'est pas plus compliqué que cela. Ça prend aussi des politiciens éclairés et assez courageux pour passer à l'acte, après une consultation des plus démocratiques.
Robert Boucher
Saguenay (Jonquière)