Michel Simard, président et éditeur des journaux Le Quotidien et Le Progrès

Une année extraordinaire pour Alma

MOT DU PRÉSIDENT-ÉDITEUR / On se souviendra de l’année 2017 comme d’un grand cru qui passera à l’Histoire ! Fêtes du 150e de sa fondation, Jeux du Québec, visite de l’artiste international Deadmau5, présentation des grands classiques tels Festirame, le Festival de l’humour, Sacré Blues et d’autres, aussi. Une année où Alma a rappelé à toute la population du Saguenay–Lac-Saint-Jean et du Québec que son surnom est la « Cité de l’hospitalité ».

Aujourd’hui, en partenariat avec la communauté almatoise et celle des environs, Le Quotidien présente une quatrième édition à grand tirage, dont 6000 exemplaires sont offerts gratuitement dans la capitale jeannoise afin de joindre le plus de lecteurs possible, question de souligner le dynamisme du milieu.

La présente année s’est déroulée sous le signe de grands événements et d’inaugurations d’équipements uniques tels le centre multisports et la Passerelle du 150e, mais elle a surtout mis en lumière le principal atout de la ville : sa population.

C’est connu, à Alma, il y a toujours eu ce petit quelque chose de plus, cet avant-gardisme et ce dynamisme qui ont servi à bien positionner la ville sur l’échiquier régional.

Dans cette édition, nous profitons de la fin de l’année pour mieux faire connaître Alma au reste de la région, si besoin est, par la nouvelle (générale et sportive) et par la chronique. Roger Blackburn est allé taquiner le grand manitou Marc Moffatt sur cette grande créature économique qu’est la CIDAL. Notre chroniqueur Joël Martel, qui se livre à ses facéties à Alma même et qui est inclassable, nous révèle ses états d’âme sur son Alma Mater, sans jeu de mots !

Nos journaux Le Quotidien et Le Progrès sont fiers de participer au succès d’Alma en 2017. Nos plus sincères félicitations au maire Marc Asselin, à son conseil, au comité organisateur présidé de main de maître par Michel Brassard et à tous les bénévoles dont l’implication a permis cet immense succès. Félicitations enfin à toute la population almatoise ! 

Bravo Alma !

Michel Simard, président et éditeur