Secouer le pommier

ÉDITORIAL / Transformation de l'aluminium, prise 2! C'est ainsi qu'aurait pu être baptisé le rapport du Groupe de travail Aluminium rendu public mardi dans la foulée du Sommet économique régional de juin 2015.
Le groupe dirigé par Arthur Gobeil, aussi président de la Société de la Vallée de l'aluminium (SVA), et candidat à la mairie de Saguenay, a déposé ses recommandations qui ne comportent ni électrochoc ni regard critique sur l'état de la situation de l'ancienne capitale mondiale de l'aluminium. L'observation la plus intéressante a trait au manque de communication entre les nombreuses instances de sorte que le rapport encourage fortement la synergie.
Lieux communs
L'ensemble des recommandations destinées à sortir le Saguenay-Lac-Saint-Jean de sa torpeur baignent dans des lieux communs et non dans une démarche d'autotransformation radicale qui serait de nature à bousculer les habitudes et sortir certains (gestionnaires et organisations) de leur tour d'ivoire. Certes, il y a eu des résultats intéressants, même très, depuis la création de la Vallée de l'aluminium, notamment du côté des équipementiers, mais il reste beaucoup à faire en matière de recherche et de transformation. Il faut aussi souligner les efforts honnêtes qui ont été déployés, mais pas toujours avec des résultats. Il faut aussi reconnaître que le marché mondial est ultra-compétitif et  que le Saguenay-Lac-Saint-Jean qui n'est pas trop loin pour son énergie l'est pour produire des biens de consommation.
À cela, il faut ajouter le torpillage qui coïncide avec l'élection d'un gouvernement libéral à Québec, en 2003, qui s'est attaqué aux exclusivités de la Vallée de l'aluminium, notamment aux crédits d'impôt, sous la pression des régions de Chaudières-Appalaches et du Centre-du-Québec. Quatorze ans plus tard, le constat est que le Saguenay-Lac-Saint-Jean n'est plus une région incontournable pour traiter l'aluminium et faire de la recherche, de sorte qu'une nouvelle grappe industrielle a pris forme autour de Montréal avec la bénédiction de l'Association de l'aluminium du Canada, jadis vendue à la région.
La venue de Rio Tinto (RT) dans le décor a refroidi la volonté de la multinationale d'être aux premières loges de la transformation. Certes, RT maintient son Bureau de développement économique régional avec directeur et consultants, mais ce n'est plus l'entreprise qui courtisait les grands transformateurs comme Amcast et qui ouvrait, même, une usine de pare-chocs. Celle-ci, créée par Alcan, a été déménagée au Michigan en 2008 par RT.
Tous sont conscients que la région dispose d'une montagne d'attributs, tels la production primaire, l'énergie, la main-d'oeuvre et, surtout, un savoir-faire ainsi que la recherche et développement autour de l'université régionale. Là, on pourrait ajouter une quinzaine d'acronymes (CQRDA, SVA, CTA, CURAL, fonds de ci et fonds de ça, etc.) pour démontrer que pour tirer le meilleur de ce qui se trouve sur notre territoire relève du décathlon olympique. Oui, l'idée de la synergie doit être mise de l'avant et soutenue fortement par le gouvernement du Québec qui finance la plupart des organisations précitées, directement ou indirectement.
Exiger son dû
La région ne devrait pas se gêner pour exiger son dû parce qu'il y a deux maires, au Québec, qui ont souvent la main levée.
Curieusement, le rapport évoque le besoin de métal liquide, alors que RT en dégage 35 000 tonnes pour la région sans qu'une seule once n'ait été sollicitée!
Il y a un élément peu traité dans le rapport, qui semble pourtant éminemment crucial : l'idée d'entreprendre. Comment vendre à nos jeunes cerveaux le potentiel d'affaires des différentes branches de l'aluminium dans un contexte de rationalisation de l'industrie et de l'attrait pour les nouvelles technologies. Il y eut un temps où il y avait beaucoup de jeunes dans le domaine, issus notamment de l'UQAC et des cégeps régionaux, ce qui est plus rare de nos jours.
Pour reprendre un vieux slogan, venant d'une autre époque (celle d'Alcan), ça va prendre beaucoup de matière grise pour réussir le pari!