Marc Pettersen

Dur à suivre...

Parce qu'il est fatigué de voir sa vie personnelle étalée sur la place publique (surtout lorsque c'est pour une mauvaise raison); parce qu'il digère mal sa défaite électorale aux dernières élections fédérales; parce qu'il a trouvé difficile de subir des attaques personnelles durant la campagne; parce qu'il se dit épuisé de tout cela; parce qu'il trouve que c'est difficile pour ses proches, Marc Pettersen aimerait retrouver ne serait-ce qu'un semblant de vie privée.
Il songe même à démissionner de son poste de conseiller municipal à Saguenay.
Quand plein de raisons vous poussent ainsi vers la sortie, me semble, que la décision coule de source.
D'autres avant lui auraient démissionné pour moins que cela. Sisyphe lui-même aurait abandonné.
Mais contre toute attente, il a répondu à la journaliste du Quotidien qui l'interrogeait sur son avenir politique qu'il ne sait pas; qu'il prendra une décision au cours des prochains mois; qu'il veut prendre sa revanche sur la scène fédérale.
Dur à suivre, c'est le moins qu'on puisse dire...
Aude Brassard
Saguenay