Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Dominic Gagnon a annoncé sa présence dans la course à la mairie de Saguenay la semaine passée en compagnie de son équipe.
Dominic Gagnon a annoncé sa présence dans la course à la mairie de Saguenay la semaine passée en compagnie de son équipe.

«Vieille garde» : faire de l’âgisme

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
OPINION / En réaction à l’annonce de M. Dominic Gagnon, à titre de candidat à la Mairie de Saguenay, l’aspirante au même poste, Mme Julie Dufour, fait de l’âgisme en qualifiant, lors d’un bulletin de nouvelles régionales, de « vieille garde » les personnalités qui soutiennent M. Gagnon, en plus d’avoir ajouté: «On ne fait pas du neuf avec du vieux». Mme Dufour devrait savoir que de l’ensemble du groupe, seulement trois sont retraités, les autres sont tous actives et actifs.

Par Daniel Gaudreault, ex-directeur général de la Ville de Saguenay

Personnellement, j’ai été insulté et j’ai ressenti le mépris, tant à mon égard qu’envers toute la communauté de personnes retraitées, voire âgées de notre région qui possède une expérience, une expertise et qui donne bénévolement de son temps, dans l’espoir d’aider à améliorer la qualité de vie des gens.

Nous sommes à une époque inclusive et d’ouverture; ce type de propos, de qualificatifs méprisants, diminutifs envers les personnes retraitées, les personnes âgées, n’a plus sa place et peu importe les circonstances, il faut cesser de tolérer, d’où la présente. Nous méritons nous aussi le respect. Nous sommes retraités, pas expirés.