Le ministre de l'Environnement David Heurtel a dû se défendre d'avoir accordé le feu vert sans avis scientifique sur le projet dans un secteur du Saint-Laurent qualifié de pouponnière des bélugas, une espèce menacée.

Une tâche pour le BAPE

M. David Heurtel,Ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des ParcsLe Bureau d'audience publique en environnement a tenu, le 14 octobre dernier à Girardville, au Lac-Saint-Jean, la première étape du processus de consultation publique portant sur le projet d'aménagement hydroélectrique communautaire de la Onzième chute de la rivière Mistassini.
Ayant assisté à cette rencontre, nous désirons qu'une audience publique en bonne et due forme soit tenue.
En tant que citoyens de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, nous nous intéressons activement à toute question portant sur l'occupation du territoire, particulièrement en ce qui a trait à l'utilisation des ressources qui y sont présentes. Les projets à caractère énergétique font donc partie de nos préoccupations.
Or, lors de la présentation du projet et de l'étude d'impacts par le promoteur, la Société d'énergie communautaire du Lac-Saint-Jean, jamais il n'a été question du contexte énergétique actuel qui, comme vous le savez, affiche des surplus importants.
Le BAPE a pour mission d'éclairer la décision gouvernementale dans une perspective de développement durable, lequel englobe les aspects biophysique, social et économique.
Comment peut-on juger de la validité d'un projet de production d'énergie en évacuant d'emblée sa finalité première qui, dans le cas qui nous occupe, est de répondre à une demande d'électricité ? Comment peut-on alors parler de développement durable ?
Le choix gouvernemental qui consiste à stimuler le développement régional par ce type d'intervention est aussi hautement questionnable et doit également faire partie du cadre d'analyse du projet à notre avis.
En conséquence, nous vous demandons de mandater le Bureau d'audience publique en environnement pour que ce projet fasse l'objet d'une audience publique.
Jean-François Robert
Saint-Félicien
Martin Allard
Saint-Félicien