Gervais Jacques, directeur exécutif Rio Tinto Opérations - Atlantique, Aluminium

Un dialogue constructif à rétablir

Au cours de la dernière semaine, les rencontres tenues avec nos employés au site de Grande-Baie au sujet d'un plan d'amélioration pour faire face aux défis de l'industrie et assurer le futur de l'usine ont suscité de vives réactions dans la communauté. Lors de ces rencontres, nous leur avons confirmé que les réductions de postes se feraient au fil des départs à la retraite et qu'il n'y aurait aucune mise à pied associée à ce plan d'amélioration. Ceci étant dit, je suis très conscient que cela s'ajoute à plusieurs changements dans notre organisation, qui créent de l'insatisfaction et de l'incertitude, à l'interne, comme à l'externe.
Je constate aussi qu'il nous manque des canaux importants pour dialoguer ensemble. Nous sommes dans une période de grands changements, qui surviennent à un rythme rapide et rarement vu par le passé. Je sais que c'est difficile pour tout le monde. Comme certains acteurs l'ont mentionné récemment, nous devons trouver des solutions afin de développer un partenariat de meilleure qualité. Des propositions ont été soulevées quant à la mise en place de mécanismes d'échanges avec les intervenants régionaux et la population. J'entends vos préoccupations : nous sommes d'accord que nous devons amorcer rapidement un repositionnement de nos interactions avec nos parties prenantes. En ce sens, au cours des prochaines semaines, mon équipe et moi travaillerons avec vous pour créer de nouveaux mécanismes qui permettront d'assurer un meilleur dialogue. Concrètement, nous collaborerons entre autres avec le Regroupement des chambres de commerce du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour jeter les bases d'une nouvelle approche permanente d'échanges avec le milieu. 
Notre entreprise change et évolue. Elle se transforme de façon continue et en mode accéléré, ce qui nous impose de nombreux défis. Le Saguenay - Lac-Saint-Jean demeure un atout stratégique pour Rio Tinto, à preuve, nous avons investi près de 300 millions de dollars dans nos actifs en 2016. Cette semaine, au site de Grande-Baie, nous avons invité nos employés à travailler en collaboration avec nous. Nous voulons faire de même avec la région. C'est pourquoi le rétablissement d'un dialogue constructif est essentiel. 
Gervais Jacques, directeur exécutif Rio Tinto Opérations - Atlantique, Aluminium