Liz S. Gagné, ex-présidente de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, brigue les suffrages pour occuper à nouveau cette fonction.

Toute ma confiance

OPINION / Remettre en question l'intégrité de Mme Liz Gagné est une chose que je ne peux laisser passer sans réagir. Manifestement Mme Chantale Cyr, directrice générale de la commission scolaire, n'a pas su garder son rôle de neutralité dans le déroulement des élections scolaires et tente de lever un écran de fumée à la toute veille du scrutin.
Il aurait été sage qu'elle se rappelle qu'une tonne de présomptions ne vaut pas l'once d'une preuve. Ne soyez pas dupes, elle savait sans doute que de simples présomptions, quelques jours seulement avant une rencontre électorale, est le meilleur instrument pour faire tomber des têtes. Pourtant, mercredi, on apprenait dans Le Quotidien que le directeur des services informatiques, accablé de présomptions semblables il y a quelques jours, vient d'être blanchi et réintégré dans ses fonctions. À quelles fins Mme Cyr joue-t-elle ce jeu, si ce n'est que pour mieux asseoir son autorité sur une institution scolaire qui mérite mieux que les guerres de « salissage » ? Mme Cyr a sans doute appris quelque part que l'attaque est la meilleure défensive, mais de quoi a-t-elle peur ? Aujourd'hui, elle attaque une ancienne présidente, hier les directions d'école qu'elle réaffecte à loisir, avant-hier des gestionnaires qu'elle met au banc. De quelles présomptions sont-ils tous coupables ?
J'ai travaillé très étroitement avec Mme Liz Gagné pendant dix ans. Je désire témoigner de son intégrité et de son haut sens de l'éthique. J'ai rarement vu une personne aussi droite et courageuse. On peut lui reprocher bien des choses, mais ne vous attaquer pas à sa droiture. C'est une personne capable de redresser des situations difficiles. C'est peut-être pourquoi on craint tellement son retour à la barre de cette noble institution qu'est la Commission scolaire des Rives-Du-Saguenay.
Mme Gagné, vous avez toute ma confiance.
Pierre Imbeault, ex-directeur des RH