Jérémy Gabriel

Soutien à Jérémy Gabriel

OPINIONS / J'ai appris dans Le Quotidien du 22 juillet 2016, que «le petit Jérémy» continuait le combat contre Mike Ward même si ce dernier va en appel et refuse de dédommager le premier (35 000$) et sa mère (7000$).
J'avais déjà dénoncé la faiblesse de M. Ward de choisir ses victimes dans cette chronique au début de cette année. Dire qu'il n'a jamais eu l'intention de blesser «le petit Jérémy» est à mes yeux un pur mensonge. La preuve est sa déclaration récente pendant le The Nasty Show, qu'à ce prix-là (93 000$ de frais d'avocat plus un léger dédommagement), il allait continuer à dire tout ce qu'il veut et dans toutes les langues.
Les personnalités publiques et surtout les humoristes semblent imbus d'eux-mêmes et avoir un ego gros comme la planète. Ce genre de personnage ne tolère pas de se faire reprendre. Leur fierté, dans leur cas, ressemble plus à un monstre d'orgueil. Ils sont prêts à remuer ciel et terre pour ne pas perdre la face. En plus, ils ont les moyens financiers d'aller en appel et encore en appel.
Je pense que la seule chose qui pourrait faire plier ce genre de personnage serait un boycottage massif de ses spectacles, et encore ce n'est pas sûr. Les dédommagements devraient être plus élevés, car les torts causés peuvent laisser des séquelles toute une vie dans certains cas.
Jacques André Fortin
Dolbeau-Mistassini