Pierre Lavoie

Revenir dans le bon sens

OPINIONS / Il y a eu une consultation publique sur la sécurité routière, le lundi 20 février. Dommage, j'étais en déplacement, car j'aurais aimé donner mon commentaire. J'ai lu la suggestion de M. Pierre Lavoie dans Le Quotidien du mardi 21 février, mais j'ai moi aussi une suggestion.
La plupart des gens de mon âge (j'ai 58 ans) vont se souvenir que l'on nous enseignait au primaire de marcher et rouler en vélo à contresens des voitures sur le bord des routes, pour voir arriver les véhicules devant nous. Et on nous enseignait également que ce soit l'adulte qui marche du côté de la route pour protéger la vie de l'enfant.
Car, normalement, quand on marche ou on roule à vélo, on regarde en avant... pas en arrière ! La suggestion de M. Lavoie de mettre des bandes rugueuses et un dispositif sonore sur les voitures moins bruyantes ne sert à rien, car la plupart des gens qui font du vélo, qui marchent ou qui courent à pied, ont souvent des écouteurs et écoutent leur musique préférée, ce qui est pourtant interdit par la loi.
Alors, pourquoi ne pas remettre les gens dans le bon sens, à contresens avec les voitures, comme on nous l'avait enseigné au primaire, ce qui était davantage sécuritaire ? 
Je me demande encore qui a eu l'idée d'enlever cette bonne idée.
Gervais Tremblay
Chicoutimi