François Legault

Question de valeurs

Dans son discours en soutien aux nébuleuses «valeurs québécoises», le chef caquiste François Legault propose des mesures contre le terrorisme.
Je ne suis aucunement contre les mérites d'une société sécuritaire. Mais M. Legault fait erreur par sa présentation plutôt populiste. Il introduit aussi deux autres éléments nouveaux. Nous avons déjà des lois qui peuvent être appliquées, quoique la discussion de ces lois est légitime. Utilisons les mesures existantes avant de prendre la route vers un état policier. Les mesures fiscales et celles entourant et le statut d'organisme charitable sont assez claires. Le statut de ces organismes est une discussion politique légitime mais encore là, la preuve de besoin de changement n'est pas établie. Ceci dit admettons, moi le premier, que nous avons besoin de parler plus d'amour que de guerre! Tertio, l'intrusion dans les prédications et les présentions (des citoyens) hors de l'encadrement des lois est une réaction de peur, une «tyrannie du politiquement correcte», voire l'imposition de valeurs d'État comme celles des Stalin, Mao ou Pol Pot.
Douglas Schroeder-Tabah