Un monument en hommage aux femmes en politique près de l'hôtel du Parlement à Québec. De gauche à droite, Marie Lacoste-Gérin-Lajoie, Idola Saint-Jean, Thérèse Forget-Casgrain et Marie-Claire Kirkland.

Quatre femmes exemplaires!

OPINIONS / Je suis allé dernièrement à Québec et j'ai pris une belle marche en passant par le Parlement. Et sur ses terrains, côté sud, voilà donc que je retrouve quatre femmes exemplaires statufiées pour la prospérité, qui ornent ainsi de belle façon et avec pertinence, les abords de l'Hôtel dudit Parlement, et ce, depuis le 5 décembre 2012.
On a donc regroupé ensemble trois d'entre elles, une à côté de l'autre pour illustrer qu'elles ont été liées ensemble pour militer pour le droit de vote des femmes. Une lutte menée avec persistance, dès les débuts de la deuxième décennie du 20e siècle.
Et ce ne sera que le 25 avril 1940 que ce droit sera accordé par Québec, grâce en grande partie à ces trois femmes qu'ont été; Marie Lacoste Gérin-Lajoie, Idola Saint-Jean et Thérèse Casgrain. Et on retrouve près d'elles, un peu plus surélevée, la statue représentant Marie-Claire Kirkland, première députée de l'histoire du Québec et la première femme assermentée ministre il y a 54 ans, en 1962.
Alors il y a de quoi être fiers et de quoi se réjouir de voir que Québec ait accordé toute sa reconnaissance à ces quatre femmes engagées et dévouées qui auront changé, pour le meilleur, le cours de notre histoire.
Yvan Giguère
Saguenay