Prions la bonne sainte Anne!

OPINIONS / Bien fait pour le père rédemptoriste Jean-Claude Bergeron, qui a été condamné à quatre ans de prison lundi à Québec. Une peine pas assez sévère cependant, selon moi.
L'homme de 76 ans a abusé sexuellement d'enfants du temps où il oeuvrait à l'ancien séminaire Saint-Alphonse, de Sainte-Anne-de-Beaupré, dans les années 70 et 80. Voilà encore des vies d'êtres humains qui auront été brisées par des hommes de l'Église. Bergeron n'est pas le premier père rédemptoriste à être ainsi accusé, soit dit en passant.
Alors, j'aimerais adresser un message aux autres religieux qui oseraient encore commettre de tels actes ignobles et lâches : « Laissez nos enfants tranquilles. Si vous avez des pulsions sexuelles, gardez-les pour vous ou pratiquez-les entre vous. L'homosexualité est acceptée et légale, vous savez. Mais la pédophilie est un crime, je vous le rappelle. »
Ici, je m'adresse maintenant à tout et chacun. Si vous passez par Sainte-Anne-de-Beaupré et visitez sa basilique, dirigée par des pères rédemptoristes respectables - jusqu'à preuve du contraire - adressez donc une prière à la bonne sainte Anne, grand-mère de Jésus, qui n'aurait sans doute pas apprécié que son petit-fils se fasse abuser par des adultes lorsqu'il était enfant.
Amen!
Yvan Giguère, Saguenay