Lockoutés de garage

Ça va faire 16 mois que le lock-out des employés de garage perturbe. Je voudrais souhaiter bonnes vacances aux lockoutés de garage ainsi qu'à leur famille. La force et l'union, qu'ils manifestent constitue un modèle pour tous les travailleurs(es), non pas seulement pour notre région, mais pour la province.
Ils ne sont pas de milliers, une pognée d'hommes et de femmes, déterminés à vouloir améliorer leurs conditions de travail. C'est pas sorcier à comprendre, pour les patrons, les ventes n'ont presque pas diminué. La faute est un peu à qui? Lorsque ce n'est pas notre conflit, on n'est, quelques fois, porter à émettre des jugements. Pourtant, on n'a, ou presque, tous passé par un conflit de travail un jour. Alors rappelons-nous, lorsque la population était avec nous, oui rappelons-nous. Peut-être faudrait-il retarder l'achat d'une voiture. Je crois que les compagnies comme bougeraient.
Alain Duchesne
Chicoutimi-Nord