Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Le véganisme est-il une religion? : de nombreuses réactions

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
OPINION / La chronique de Sébastien Lévesque, Le véganisme est-il une religion?, publiée lundi, a suscité de nombreuses réactions. En voici quelques-unes.

Bravo pour votre chronique. Même si je ne suis pas végane, j’apprécie votre chronique d’aujourd’hui, car je trouve qu’elle est extrêmement bien écrite.

Michel Tremblay

+

Merci pour cet article. Je ne suis pas végane. Ni pour ni contre, je fais ce que j’ai à faire et je laisse faire.

Je ne crois pas, moi non plus, que le véganisme est une religion, c’est un mode de vie (je spécifie ici UN mode et non UNE mode).

Où j’en ai, c’est l’esprit de Croisade et d’Inquisition, c’est «crois ou meurs». Je suis automatiquement un monstre si je ne deviens pas végane. Je mérite les titres de mécréant et oui, faut le faire, innaturel.

Malheureusement, pour moi, bien qu’on veuille devenir missionnaire, il ne faut pas devenir terroriste.

Veuillez pardonner ces gros mots, mais comme je les ai entendus maintes fois, personnellement, je ne suis pas un criminel, quoi qu’en dise qui que ce soit.

Et je privilégierai absolument et toujours, en situation de crise, un humain.

Claude Beaudoin

+

Merci pour cet excellent texte sur le véganisme.

Le problème avec le véganisme, ce n’est pas que les végans sont des illuminés. Il faut voir la situation par l’autre bout de la lorgnette: il y a un trop grand nombre d’illuminés qui sont végans!

André Verville