Pour fêter la fin de l'hiver, quoi de mieux qu'une bonne crème glacée. Kayla Canuel en a profité.

Le retour du «Cornet volant»

Je suis un élève de 6e année et j'aimerais vous partager mon point de vue sur le retour du «Cornet volant» dans les quartiers de Saguenay.
Sa présence, à l'époque, était bien agréable selon mes parents. Aux États-Unis, on retrouve encore des «cornets volants». J'ai eu la chance d'y aller et d'en voir dans les rues. C'est cela qui m'a donné le goût (d'avoir de nouveau ce service) chez nous, au Saguenay. Lorsque la musique du «Cornet volant» se fait entendre, tous les enfants du quartier sont joyeux. La bonne humeur arrive en même temps. En plus, quand tu achètes ta friandise glacée, tu peux la manger tout de suite ou en t'en allant chez toi. Aucun danger qu'elle ne fondeEnsuite, c'est mieux pour l'environnement, car si plusieurs personnes vont à la crèmerie avec leurs autos, la pollution augmente. Mais si un camion se promène dans les quartiers, ça causerait moins de pollution. Ce message s'adresse à ceux qui veulent repartir le «Cornet volant» et à ceux qui ont hâte de se régaler.
Christopher Gravel
Élève de 6e année
École Sainte-Bernadette (Jonquière)