La bibliothèque de Jonquière

Le français perd encore de la place

Il y a à la bibliothèque de Jonquière un phénomène très surprenant pour une communauté francophone : des indications en anglais !
Oui, chez nous, dans un milieu complètement francophone et dans un bâtiment public, soit dit en passant très beau, les indications suivantes uniquement en anglais :
À la porte des salles de toilettes :
Wave to open !
Plus loin dans les salles, pour identifier les tables à langer, on y lit simplement :
Baby Changing Station
Cette situation doit durer depuis assez longtemps et personne n'a encore osé intervenir. Je crois néanmoins que les employés connaissent le problème, car ils ont réussi apposer des étiquettes maison portant la mention « Agiter pour ouvrir » sur certaines petites affiches, mais pas partout.
Je crois que notre ville aurait dû insister auprès des fournisseurs pour un minimum de respect pour notre langue.
On se croirait à Montréal.
Pierre Lincourt, membre de l'Association pour le soutien et l'usage de la langue française (ASULF), Chicoutimi