Jean Tremblay

Le bord du maire 

OPINIONS / Quand je pense que le maire a dépensé plus de 8 millions$ pour une Place du citoyen que personne n'avait demandée comprenant quelques tuiles, bancs, grosse TV, patinoire, dont le compresseur est rendu à Laterrière, plus tout ce qu'exige l'entretien, etc., alors qu'existait déjà le Vieux-Port...
Tout d'abord au centre-ville, c'est très compliqué de se trouver un stationnement, ou c'est moi qui n'est vraiment pas chanceuse.
Selon le jugement de Luc Boivin, la maison Agelisas-Lepage est en bon état. Une chance. Une maison de 117 500$ qui demande 870 000$ de rénovations. Belle aubaine!
Venons-en donc au couvent des Soeurs du Bon-Conseil qui, lui, est une superbe bâtisse patrimoniale, bien entretenue, dont le potentiel est immense et qui demande, tout au plus, 12 millions pour une réfection complète. Pour quelqu'un d'intelligent, me semble que la décision est évidente versus un promoteur (en espérant qu'il soit solvable) qui exige de très grosses sommes d'argent et qui, sûrement, après cet investissement, va laisser ses locations à prix modiques... Qui va payer?
Être du bord du maire, ça rapporte. Je sais bien que mes commentaires ne servent à rien, car le maire n'écoute jamais personne et fait toujours à sa tête. Mis à part ses loyaux conseillers, heureusement qu'il y a d'autres gens plus logiques.
Claire Tremblay
Saint-David-de-Falardeau