Haïti, je me souviens!

OPINIONS / Il y a sept ans, le 12 janvier 2010, Haïti s'écroulait.
J'étais dans un restaurant de Québec et c'est à la radio que j'appris la nouvelle. Je crois d'ailleurs que nombreux sont ceux et celles qui peuvent dire où ils se trouvaient exactement ce jour-là.
Pour les 200 000 disparus, suite au terrible tremblement de terre, pour les survivants et pour le peuple haïtien, je veux simplement mentionner ici que je me souviens.
Depuis, la reconstruction est longue et laborieuse. Les embûches de tous ordres sont aux rendez-vous.
Mais j'espère qu'un jour, ce pays, si injustement touché, pourra se rétablir et guérir ses plaies.
Yvan Giguère
Saguenay