Yanick Jean occupe aussi une partie de son temps à rencontrer des joueurs d'âge midget, en prévision de la séance de sélection de la LHJMQ qui aura lieu le 6 juin, à Sherbrooke.

Go Sags Go!

Dans Le Quotidien la semaine dernière, le directeur-général des Saguenéens, Yannick Jean, parlait d'échanger ses vétérans pour en quelque sorte reconstruire, mot que l'équipe semble d'ailleurs éviter d'employer cette année étant donné les promesses des années passées par les directions antérieures.
Faisant une petite recherche sur les dernières saisons, j'ai dû reculer jusqu'en 2005-2006 pour voir l'équipe terminer en meilleur position qu'une huitième place, position qu'on pourrait qualifier de juste moyenne. On a presque toujours tourné autour du 13e rang sur 18 équipes. Théoriquement, dans un cycle de trois ans, notre tour dans les six premières position aurait dû revenir au moins à quatre reprises. Pendant ce temps-là, et c'est tout à son honneur, la population a toujours continué d'encourager notre équipe, notre fierté régionale. Les deux prochaines saisons risquent encore d'être difficiles. Soyons réalistes et conscients de la côte à remonter. La voie qu'emprunte Yannick Jean, soit miser sur les choix au repêchage est la seule voie possible pour redresser cette équipe. Évidemment, le repêchage de deux européens dominants devrait être une priorité pour faire franchir une étape rapidement à l'équipe, chose qui ne s'est pas produite depuis longtemps. Nous devrons continuer à être patients et surtout de continuer à supporter les Sags si nous voulons les garder encore longtemps dans la région. Baissons nos attentes et prenons-le plutôt comme un divertissement pour quelques temps en tout cas le temps d'un avenir meilleur. Go Sags go!
Jean-Marc Girard
Jonquière