L'école secondaire Curé-Hébert

Encore Curé-Hébert

OPINIONS / Voilà, ça recommence! Le palmarès des écoles privées et publiques vient d'être publié. Au bas de la liste pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, mon ancienne institution: l'école secondaire Curé-Hébert.
Dans le contexte d'aujourd'hui, je ne saisis pas l'importance de dresser une telle liste en fonction des résultats obtenus aux épreuves provinciales dans les disciplines de base (français, anglais, sciences, mathématiques et histoire). Je cherche à comprendre qui a décidé que des élèves plus intelligents feraient d'une école un meilleur établissement.
Je crois fortement que ce qui fait d'une école un établissement où il fait bon vivre, c'est l'implication, le dynamisme du personnel et les ressources offertes aux étudiants. La réussite et la moyenne dans des évaluations annuelles n'y sont pour rien.
Plutôt que de se taper sur la tête avec du négatif, peut-être serait-il brillant de réaliser les bons coups de nos écoles et faire une liste de beaux projets qui ont accroché les jeunes plutôt que de mettre des établissements sur un piédestal pour en caler d'autres?
Joanie Lemelin
Larouche