Pierre Lavoie

Éducation, pas études

OPINIONS / Au cours des derniers jours, j'ai reçu quelques courriels de la part de lecteurs (dont une opinion du lecteur publiée vendredi) sur le fait que Pierre Lavoie semblait vouloir mettre de côté les études afin de préférer l'action.
Il ne faut pas confondre études et éducation. Lorsqu'il parle des études, il réfère aux études scientifiques sur l'obésité.
Pierre Lavoie sait très bien que des milliers d'études ont été réalisées pour démontrer que l'obésité gagne du terrain chez les jeunes notamment, ce qui n'était pas le cas il y a 20 ans.
Il parle des études commandées par une institution de santé et autres et non pas de l'éducation donnée dans les écoles.
Dans mon texte de mardi, Pierre Lavoie aborde le travail des professeurs. Le Baieriverain les encense et souligne l'impact qu'ils ont sur les enfants.
Il les compare au tuteur que l'on met à un petit arbre pour qu'il pousse droit. L'enseignant a le même impact.
Si des lecteurs ont vu une ambigüité, c'est que je n'ai pas été assez précis. Pierre Lavoie ne laisse pas voir que l'éducation n'est pas significative. Au contraire.
Stéphane Bégin, journaliste