Je demeure sur la rue Saint-Hubert à Jonquière et je peux vous confirmer que, peu importe le moyen de transport que vous utiliserez, vous devrez redoubler de prudence!

Défi sécuritaire

«Pout, pout, pout, Saint-Hubert!» Non, ce n'est pas de poulet dont je parle ici, mais bien de trafic! Je demeure sur la rue Saint-Hubert à Jonquière et je peux vous confirmer que, peu importe le moyen de transport que vous utiliserez, vous devrez redoubler de prudence! Le récent décès d'une jeune fille m'a fait prendre conscience que j'ai quatre adolescents et qu'ils doivent traverser la rue régulièrement. Il faut que je fasse quelque chose... Dire tout haut et fort qu'il faut faire des changements!
Nous sommes en pleine période électorale, alors je pense que de placer la population jonquiéroise en toute sécurité sur une des rues les plus achalandées est un excellent défi électoral! Au lieu de nous promettre de grandes choses qui ne peuvent être accomplies avant la fin du mandat, je pense que de ralentir le trafic devrait être un défi raisonnable.
Tellement de solutions s'offrent à nous... mais rien ne se fait. Ce n'est pas d'hier qu'il y a des accidents sur cette rue. La vitesse des automobilistes et l'insouciance des piétons sont probablement les deux principales causes. Je n'habite peut-être Jonquière que depuis décembre, mais j'ai déjà failli me faire frapper en tant que piéton et j'ai failli bien frapper un piéton qui traversait en courant, dans la noirceur, sans regarder et non, il n'était pas dans l'allée piétonnière prévue à cet effet! Et j'ai été témoin d'au moins quatre accidents devant ma maison.
Même si c'est dans un secteur étudiant, je peux vous garantir que la faute vient de toute la population pressée de prendre l'autoroute et pressée de sortir de l'autoroute pour rentrer chez eux! Pourquoi mettre une allée piétonnière entre deux feux de circulation si aucune vérification policière n'est faite ? Pourquoi deux à trois fois par année, les policiers n'émettent-ils pas des billets d'infraction aux automobilistes qui ne diminuent pas leur vitesse près de cette allée piétonnière et aux piétons qui ne traversent pas aux bons endroits, soit aux feux de circulation, soit à l'allée piétonnière? Pourquoi ne pas mettre un agent-brigadier, du moins aux heures de pointe, dans cette fameuse allée? Pourquoi ne pas placer un modérateur de vitesse (dos d'âne) près du cégep? Pourquoi ne pas mettre des panneaux d'arrêt avant cette fameuse allée piétonnière? Pourquoi ne pas mettre plus de lampadaire en face du cégep? Pourquoi ne pas tout simplement diminuer la vitesse à 30 km/h dans la zone scolaire? Pourquoi le conseil municipal ou toute autre instance attitrée ne tente rien et que nous avons maintenant une mortalité et que dans ma rue...
La problématique ne s'étend pas seulement en face du cégep, mais sur la rue Saint-Hubert toute entière et il est important de penser que le trafic se fait tout au long de la journée. Il est maintenant à vous, membres du conseil municipal, d'en faire plus qu'un défi, mais une réalité urgente!
Cynthia Hovington
Saguenay