Créons un contexte favorable

À titre de chef d’entreprise et de président de la Société des fabricants régionaux, je suis bien placé pour saisir toute l’importance que revêt la concrétisation des grands projets pour le développement et l’avenir du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

C’est dans cet esprit que la Société des fabricants régionaux et la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) du Haut-Saguenay ont fait réaliser, en cours de l’année 2019, une étude sur la caractérisation des emplois liés aux grands projets industriels dans la région et de l’impact de ces derniers sur l’économie du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Les chiffres obtenus sont éloquents : on estime à 3145 le nombre de nouveaux ménages que les grands projets projetés amèneraient dans la région.

À la lecture des résultats obtenus, les grands projets engendreront des emplois et des retombées économiques directes notables, mais en plus, ils susciteront des retombées indirectes considérables.

À titre d’exemple, ces nouveaux venus nécessiteraient l’embauche de 16 nouveaux médecins et de trois nouveaux dentistes, l’ouverture de deux nouvelles pharmacies et la création de 177 nouvelles places en CPE.

Sur le plan de la consommation, on parle de 16 416 entrées au cinéma supplémentaires, de l’achat de 4104 véhicules et de 3113 nouveaux passagers par an à l’aéroport Saguenay-Bagotville.

Cette concrétisation serait un coup d’accélérateur pour notre région, tant sur le plan du développement économique que de la démographie. De nouveaux emplois durables, de qualité et bien rémunérés ; voilà un argument attrayant pour les jeunes partis à l’extérieur et qui désirent revenir dans leur région natale.

Voilà pourquoi j’adhère au mouvement Je crois en ma région et du même souffle, vous invite à vous y joindre.

Sylvain Morin

Président et directeur général d’Usinage SM et SM Roulez en sécurité

Président de la Société des fabricants régionaux