Autonomie pour tous!

OPINIONS / Les employés des municipalités aimeraient bien aussi avoir plus d'autonomie dans leur travail, mais les élus municipaux sont plutôt réticents, n'est-ce pas.
Le gouvernement provincial québécois est lui aussi plutôt réticent à donner plus d'autonomie aux municipalités. Quant au gouvernement fédéral, il voudrait lui aussi avoir plus de pouvoir et d'autonomie au niveau mondial. On voit cela aussi dans les milieux sociaux, syndicaux et même communautaires; plus près de nous, ça se répète au niveau familial entre frère et soeur, entre mari et femme.
On dirait bien que tout le monde veut plus d'autonomie, ce qui revient à dire être un petit roi ou une petite reine dans son petit royaume et n'être surtout pas redevable à plus haut que soi.
Tout ceci me fait sourire quand je pense à un passage biblique au chapitre 3 de la Genèse où on y découvre que l'homme et la femme veulent être comme Dieu. Ils pensent faire une bonne chose en mangeant du fruit défendu, mais se rendent vite compte qu'ils ne sont devenus que des faux petits dieux égocentriques sans pouvoir, sans royaume et à la recherche de toujours plus d'autonomie comme on le voit encore aujourd'hui, et on entend dire que la Bible est démodée, drôle, n'est-ce pas!
Ah oui, j'ai failli l'oublier, les provinces crient après Ottawa pour obtenir encore plus d'autonomie.
Jacques-André Fortin
Dolbeau-Mistassini, QC