Appel à la mobilisation

OPINIONS / Je suis catholique et pratiquante, je demande le service d'un prêtre à l'hôpital 24 heures sur 24 et cela 365 jours par année.
C'est indispensable, pour ceux et celles qui demandent la présence d'un prêtre au chevet d'un mourant. La mort peut survenir à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Je ne suis pas la seule à le demander. Ce service est essentiel, nous y avons droit et nous y tenons. Je demande aux gens de téléphoner et d'exiger la présence d'un prêtre pour nos malades et nos mourants.
Seul le prêtre peut donner le sacrement de la pénitence et l'onction des malades.
Jeannine Duchesne
Chicoutimi