Gérald Linteau

Abbé Gérald Linteau

OPINIONS / C'est comme confrère au Petit Séminaire de Chicoutimi de 1958 à 1966 que j'ai connu Gérald.
Au niveau de la classe de rhétorique, il fallait choisir le conseil d'administration de notre conventum (1964-1976), et c'est à l'unanimité que ses 103 confrères ont choisi Gérald à la présidence pour les qualités qu'on lui connaissait. C'est avec stupeur que mardi, dans l'après-midi, j'ai appris son décès et cette même surprise, je l'ai sentie chez tous les confrères à qui j'annonçais la triste nouvelle de son départ.
Puis, on connaît la suite. Gérald a choisi la prêtrise, et c'est dans sa vie publique, à l'instar de son Maître, qu'il s'est fait connaître et aimer. Sa manière unique de communiquer sa foi, son implication auprès des jeunes (Lac Pouce, la transformation du presbytère Sacré-Coeur) et son accueil inconditionnel et sans jugement resteront à jamais gravés dans la mémoire de ceux qui ont eu la chance de le connaître.
Salut Gérald!
Eugène Tremblay, Chicoutimi