Martine Ouellet

À quoi sert le Bloc québécois?

Mais à quoi sert le Bloc québécois? Il semble que la mission de ce parti est double, si j’ai bien compris: défendre les intérêts du Québec et promouvoir l’indépendance du Québec.

Quels sont ses intérêts ? Ce n’est pas spécifié; et quels moyens utilise-t-il pour ce faire ? Comment promeut-il l’indépendance à Ottawa, alors que par la nature des choses ce parti est minoritaire au Canada ?

C’est un peu comme le Parti vert qui sera toujours incapable de faire avancer son agenda. Ce sont des votes gaspillés tant que ces deux partis ne sont pas en mesure de faire alliance avec le parti qui dirige, une impossibilité pour le Bloc.

Cependant, le Bloc est un parti indépendantiste. Son action sur le rapport de forces entre Québec et Canada a toujours été nulle. C’est que ce parti est fondé sur une incongruité: le Bloc fait partie du parlement canadien sur de fausses prémisses citées plus haut. Si le Bloc avait choisi comme socle l’indépendance du Québec, alors et alors seulement il aurait pu jouer un rôle important, crucial même.

Lequel? Le Bloc a déjà constitué une majorité écrasante d’élus. Une cinquantaine et plus (50-57) de députés. Si sa raison d’être avait été l’indépendance du Québec, je pense qu’avec une telle majorité, il aurait pu donner du fil à retordre au Canada. Je crois même qu’il aurait pu aussi négocier l’indépendance ou au moins initier le processus. Les électeurs ne l’auront pas choisi pour faire de la figuration.

Et voilà qu’on assassine Madame Martine Ouellet alors que 65 % des membres entérinent sa position sur le rôle du Bloc, le sujet du litige! C’est paradoxal.

Henry Noël

Shawinigan